BIEN-ÊTRE Yo-land Inscrit le 05/02/2013 1 Soutien Me soutenir
En invalidité catégorie 2 depuis 2006 de la profession d'employée de banque. Je consacre tout mon temps a publier sur le bien-être. J'écris beaucoup d'articles : blog, site, facebook Mon sujet favori : l'alimentation Après 22 années de surmédicamentation obligée, une chimiothérapie en 2003 et rechute en 2008, une cure de désintoxication alcoolique à Letra en 85 avec abstinence totale pendant 7 ans, j'ai replongé à 2 reprises dans des périodes de grandes détresses et de conflits conjuguaux graves. Après avoir touché maintes fois le fond du fond, ce qui m'a menée à des hospitalisations et internements et des déboires judiciaires, j'ai refais surface le 29 février 2008 en rencontrant par le biais d'internet une personne, envers qui je ne serai jamais assez reconnaissante, et qui est maintenant mon compagnon de vie depuis près de 5 ans. 0 médicament, 0 alcool, 58 ans et à fond la forme ! Le sevrage alcool médicaments est un cap très difficile à passer, je l'ai fais sans aide médicale.
1 réaction|0 Vériteur soutenu
Voir toute mon activité

Mon activité sur le site

A réagi sur la Vérité :

Des perturbateurs endocriniens dans nos salles de bainsIl y a 6 ans

Voilà un sujet qui m'intéresse, je mène ce combat depuis des années pour informer que beaucoup de produits de notre quotidien contiennent des produits chimiques néfastes pour notre santé (perturbateurs endocriniens, phtalates, parabens, pesticides....) Nous sommes très mal informés sur ces dangers au quotidien, c'est l'accumulation de tout qui pose problème. Les Laboratoires IFRAC à St Etienne (https://www.facebook.com/notes/gyl-yo-epernon/laboratoires-ifrac-st-etienne-des-produits-naturels-certifi%C3%A9s-laissez-la-nature-/818259644854497) mènent ce combat depuis des années pour nous informer de ces dangers sur notre santé. Il y a ce que l'on veut bien nous dire et ce que l'on ne nous dit pas (par exemple quand vous lisez ou voyez : ne contient pas de bisphénol A, on ne vous dit pas que le produit ne contient pas du B....) Ce sont les lobbies industriels qui sont les plus forts, ne serait-ce que par leurs méthodes de marketing. Un produit qui contient 95 % de matières issues de l'agriculture biologique, c'est bien, mais trop flou, quels sont les 5 % restant ???????? Ce qu'il faut savoir sur les perturbateurs endocriniens & le bio et naturel : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=837213922972193&set=a.837210752972510.1073741837.148848735142052&type=1&theater

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

0 abonnés  |  0 abonnements