Toutes les Vérités > Escroquerie sur le site de rencontre Meetic

Escroquerie sur le site de rencontre Meetic

Thème : Arnaque
Publiée le 26/02/2013 |
243610 | 538
Révélée par PRIOUL Valérie |
31

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Je me suis faite avoir par un homme sur le Net. Il était adorable et amoureux ; j'ai été séduite puis il m'a dit qu'il avait un souci d'argent et je l'ai aidé
J'ai rencontré un homme, surnommé Michel, sur Meetic Affinity fin janvier 2013 ; nous nous sommes plu et nous avons ensuite discuté sur Messenger ; il s'est présenté : c'était un homme très bien, poli, intelligent et agréable ; nous avons échangé des photos puis nous nous sommes apprécié au fur et à mesure des jours.

Il disait être séduit par moi puis être tombé amoureux de moi, me disait des paroles douces et agréables et j'étais aux anges. Puis, 8 jours après, alors qu'il habitait Nantes (44), il m'a informé qu'il fallait qu'il parte au Ghana en Afrique, pour affaires privées ; il s'agissait de récupérer l'héritage de sa mère décédée ; il devait se rendre sur place pour débloquer les fonds. Il m'a demandé d'ouvrir un compte afin que le virement tombe sur un compte indépendant de sa banque personnelle ; je lui ai ouvert un compte. Puis il m'a ensuite appris qu'il n'avait plus de moyens de paiement sur place car il avait fait la bêtise d'emporter avec lui sa carte bancaire qu'il ne pouvait malheureusement pas utiliser en Afrique ; et il n'avait pas pris suffisamment de liquidités. Comme je tombais amoureuse de plus en plus, il me faisait de la peine et je me faisais du souci pour lui alors je lui ai envoyé 200 euros en mandat cash par Western Union ; il m'a précisé que cet argent serait déposé au notaire pour le déblocage de l'héritage.
Ensuite il m'a dit que le gouvernement du Ghana lui demandait de payer ''un timbre'' d'une somme de 4500 euros afin de pouvoir sortir cette somme d'argent d'Afrique. Michel connaissait ma situation financière difficile puisque je suis sans emploi depuis quelques mois et que je ne touche que 900 euros environ d'indemnités donc il m'a dit qu'il fallait que je l'aide mais qu'il avait trouvé un arrangement auprès du gouverneur, qui ne lui réclamait plus qu'une avance de 500 euros ; je lui ai donc adressé de nouveau un mandat cash par Western Union de 250 euros car je ne pouvais pas retirer plus d'argent ; j'avais atteint le plafond de mon découvert autorisé (et heureusement !).
Il me doit, en tout, 538 euros, sur tout le mois de Février !

Il m'a expliqué également que sa banque se trouvait en Italie, à Milan car il est né d'une mère italienne et d'un père français et que c'est sa mère qui lui cédait l'héritage correspondant à une importante entreprise de cacao et café au Ghana ; Michel avait donc repris les affaires de ses parents et donc son compte était dans la banque d'Italie où ses parents avaient des fonds importants (je signale qu'il m'avait dit qu'il avait également perdu son père. Michel se retrouvait seul à 25 ans à gérer les affaires de ses parents).

Puis il m'a dit qu'il n'arrivait pas à joindre sa banque à Milan, que celle-ci ne voulait pas l'aider pour lui envoyer de l'argent...
Je commençais à ne plus croire en ce qu'il me racontait.

Maintenant, j'arrête les frais ! je ne lui enverrai plus rien ; car lorsqu'il m'a envoyé des photos de lui, j'avais trouvé quelque chose de bizarre : sur l'une de ses photos apparaissait un bandeau où il y avait écrit ''bandoo/Massimo Leonardi » ; je me suis empressée d'aller voir sur le Net qui était ce Massimo Leonardi et quelle n'a pas été ma surprise de voir plusieurs photos de ''mon chéri'' puis je suis allée sur un site ''arnaques du net" et ils parlaient encore de mon chéri et il y avait également des témoignages de femmes qui s'étaient faites aussi arnaquer en versant beaucoup d'argent.

J'ai appris, également, qu'il s'agissait d'un réseau, que c'étaient des africains qui travaillaient sur le Net, qui nous parlaient, qui travaillaient pour ce Massimo Leonardi ; j'ai appris également que ''mon cher et tendre'' utilisait plusieurs pseudos et qu'il naviguait sur de nombreux sites Internet ; ainsi il pouvait arnaquer un grand nombre de personnes fragiles, sensibles ou en manque d'amour.
Il y a eu aussi le témoignage d'une jeune femme qui m'a vraiment frappé ; elle disait que ce bel homme lui avait proposé de vite la rejoindre en France après ses affaires réglées à l'étranger et qu'il achèterait une belle maison pour qu'ils vivent heureux ensemble et c'est exactement ce que m'avait promis Michel.

Maintenant, nous sommes fin février et il continue à me raconter des balivernes ; sa dernière trouvaille est que le gérant de l'hôtel va le mettre dehors car depuis 16 jours qu'il vit dans cet hôtel, il n'a pas réglé et pour cause, comme il n'a aucun moyen de paiement, soit disant.


Donc, il m'a appris qu'il va se retrouver à la rue, qu'il ne pourra plus correspondre avec moi sur Internet, qu’il sera très triste et qu'il a peur de me perdre et il m'a demandé que je l'aide de nouveau en lui trouvant 1500 euros pour donner une avance à l'hôtel car en tout, il doit 3500 euros.
Il peut toujours rêver, je ne crois plus en ses histoires.

De toute façon, chaque jour pendant lesquels nous nous parlions, il ne faisait que me parler d'argent, de ses soucis et problèmes d'argent et qu'il avait peur, qu'il était dans un pays étranger, qu'il ne connaissait personne.

J’ai beau lui avoir donné les conseils suivants : relancer sa banque tous les jours,  les engueuler car ce n'était pas normal qu'ils ne l'aident pas rapidement; je lui ai demandé d'aller voir l'armée française se trouvant sur place, de parler à la Police ou au gouverneur ou bien à son notaire et à chaque fois il me dit que personne ne comprend son problème, que personne ne veut l'aider sur place et que la seule personne qui ne peut l'aider ; c'est moi !

ENFIN, tout ceci pour vous dire, que je me suis faite bien avoir, que j'ai encore des sentiments pour lui, mais que ma colère va vite les faire disparaître : il me doit 538 euros et je pense que je ne reverrai jamais cet argent ; maintenant je suis à découvert, je ne vais pas pouvoir rétablir mon compte avant deux mois ou plus ; je suis déçue de ce qui m'est arrivé… Je vais aller voir la gendarmerie de ma ville pour signaler cette escroquerie et j'ai déjà fait part de cette arnaque à Interpol ainsi qu'au site de la police internet.
 
message du site maVéritésur : attention, un autre type d'arnaque a été détectée. Des personnes se faisant passer pour victime d'arnaque sur meetic disent avoit réussi à récupérer leur argent en faisant appel à un lieutenant d'Interpol ou autre. Ils vous recommandent d'envoyer un mail à untel-interpol@hotmail.com par exemple. C'est évidement faux, faites confiance uniquement à une autorité officielle contactée en directe (plainte à votre commissariat).


Le Vériteur

Photo du Vériteur

PRIOUL Valérie

Je suis sans emploi depuis Septembre 2012 et je recherche assidument un emploi administratif. Pendant mon temps libre, en dehors de consulter les offres d'emploi, je fais de petits travaux d'amélioration dans mon habitat et je navigue un peu sur le Net.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :