Toutes les Vérités > Beaux parleurs du net

Beaux parleurs du net

Thème : Arnaque
Publiée le 16/04/2013 |
24018 | 37
Révélée par PRIOUL Valérie |
31

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Je vous ai apporté ma vérité sur votre site ''ma vérité sur'' concernant une escroquerie du net avec un homme qui me réclamait une aide financière. Suite...
Vous avez déjà la possibilité de lire sur le site ''Ma Vérité Sur'' l'intégralité de l'escroquerie que j'ai subie par le biais du site de rencontre Meetic Affinity : un homme beau et séduisant, d'origine italienne, m'a demandé une aide financière car il était dans les ennuis lors d'un déplacement pour affaires familiales au Ghana en Afrique.

Mais, j'ai eu des preuves depuis quelques temps et il s'agit bien d'une belle arnaque, après avoir effectué les démarches nécessaires. Vous pouvez retrouver les belles photos de cet ''homme charmeur et arnaqueur'' en tapant sur un moteur de recherche : " Massimo Leonardi" ; vous pouvez également le retrouver sur le site "escroc du net".

La suite de cette histoire est que :

Suite à cette vérité , un colonel m'a adressé un message de soutien en me disant qu'il pouvait m'aider à récupérer mon argent perdu mais aussi en m'annonçant que je bénéficierai d'une indemnité de dédommagement s'il pouvait transmettre mon dossier à son ambassade de France se trouvant en Côte d'Ivoire au plus vite avec les documents et photos relatifs à mon escroquerie. Il m'a demandé ensuite si je pouvais transmettre ses coordonnées mail sur des sites d'arnaques pour que des victimes comme moi puissent être aidées par les services de l'ambassade et par ses soins.


Je ne l'ai pas fait : je trouvais cela un peu bizarre...

Car, en effet, en fin de journée, ce Monsieur le Colonel BENOIST Clément me réclamait la somme de 200 euros afin de faire partir mon dossier et pour que mon affaire soit vite résolue. Il m'a annoncé que je récupèrerai l'argent que j'avais perdu ainsi que la fameuse indemnité versée par l'Etat Français, dès la fin de cette semaine... Soit près de 5000 euros !

Je n' ai pas cru une seule seconde à ces beaux projets d'aide à mon égard, dès qu'il m'a demandé de lui transmettre cette somme d'argent dès le lendemain matin à la première heure ; j'ai de nouveau senti une belle arnaque. J'ai transmis cette information au site ''escroc du net'' qui m'a aussitôt confirmé que ce colonel n'existait pas et qu'il fallait rapidement avertir les victimes susceptibles de visiter les sites relatifs aux arnaques.

Donc je vous mets en garde. Je me suis faite avoir une fois, on ne m'aura pas deux fois !
Ce colonel BENOIST Clément existe très certainement ; mais la personne qui m'a écrit n'était qu'un brouteur, une nouvelle fois !

Je lui ai d'ailleurs demandé si nous pouvions nous entretenir par téléphone puisqu'il m'avait laissé ses coordonnées pour m'adresser d'éventuels SMS ; et il n'a pas répondu à ma demande ; donc il ne voulait pas que j'entende sa voix...

Je lui ai également dit que si je devais lui adresser une somme d'argent, autant que je l'envoie à l'adresse de l'ambassade directement ; et il m'a répondu que non ! C'était bizarre tout de même... 

Maintenant, j'ai obtenu des documents de la part de la gendarmerie comme quoi j'ai porté plainte contre une escroquerie liée à Internet ; et que l'enquête effectuée sur cette infraction dont j'ai été victime est transmise au procureur de la République qui peut donner différentes suites à la procédure. Suite au courrier de réponse du procureur de la République, je peux demander à être indemnisée du préjudice par la commission d'indemnisation des victimes d'infractions pénales (SARVI, Service d’Aide au Recouvrement des VIctimes), sous condition de ressources et avec l'existence d'une situation matérielle et psychologique grave pour ce fait d'escroquerie.

Je ferai tout le nécessaire à ce sujet, et espère obtenir gain de cause pour le préjudice subi.
Même si je ne récupère jamais les 538 euros déboursés à tort, une petite indemnisation versée par l'Etat au titre de la solidarité nationale serait une grande aide et un soulagement.

Bien entendu, je n'ai plus aucune nouvelle de "mon cher et tendre ami" Michel alias Massimo Leonardi... Mon histoire et ma plainte ont peut-être fait un peu de remous !

Très souvent, ce sont les personnes qui gagnent le moins, qui aident ceux qui sont dans le besoin ; et je suis dans ce cas : aider son prochain !

Le Vériteur

Photo du Vériteur

PRIOUL Valérie

Je suis sans emploi depuis Septembre 2012 et je recherche assidument un emploi administratif. Pendant mon temps libre, en dehors de consulter les offres d'emploi, je fais de petits travaux d'amélioration dans mon habitat et je navigue un peu sur le Net.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :