Toutes les Vérités > Dépolluer les océans du plastique, c’est possible

Dépolluer les océans du plastique, c’est possible

Publiée le 17/07/2014 |
19405 | 1
Révélée par The Ocean Clean Up |
1

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Des millions de tonnes de plastique circulent actuellement dans les océans. Boyan Slat propose une solution originale et efficace pour régler ce problème.
La pollution des océans par le plastique est une menace pour l’environnement comme pour la santé humaine. A 19 ans, Boyan Slat a pensé un nouveau dispositif qui permettrait de nettoyer rapidement les océans : The Ocean Clean Up. Entretien.
 

Quelle est l’ampleur de la pollution des océans par le plastique et quelles en sont les conséquences ?
 
Des millions de tonnes de plastique circulent actuellement dans les océans et se concentrent dans cinq principaux courants rotatifs, appelés des gyres océaniques. A l’intérieur de ces gyres, on estime qu’il stagne six fois plus de plastique que de zooplancton en « poids sec ».
 
Cette pollution abîme les écosystèmes et met en danger la faune océanique. Plus d’un million d’oiseaux et plus de 100 000 mammifères marins meurent chaque année à cause des débris de plastique. De même, la survie de nombreuses espèces, comme le phoque moine d’Hawaï ou la tortue caouanne, est directement mise en péril par cette pollution.
 
Via la chaîne alimentaire, ce plastique a également de graves conséquences sur la santé humaine. En effet, le plastique absorbe fortement certains substances toxiques, comme les BPC (un isolant électrique) et le DDT (un insecticide neurotoxique), engendrant une concentration de ces produits jusqu’à un million de fois supérieure à la normale. Absorbés par l’homme, ils peuvent provoquer cancers et malformations.
 
Comment fonctionne votre invention ?
 
De nombreuses inventions ont été pensées pour nettoyer les océans mais il s’agissait toujours de navires avec des filets pêchant le plastique. Or, non seulement cette méthode prendrait beaucoup de temps (79 000 ans pour nettoyer les océans) et d’argent, mais elle serait également très polluante et à l’origine de nombreuses prises accidentelles.
 
Les déchets plastiques ne sont pas statiques : ils se déplacent en fonction des courants et se concentrent en différents endroits. Je me suis donc demandé pourquoi utiliser des filets qui traversent les océans, si les océans peuvent traverser seuls notre invention. J’ai créé un système de barrières flottantes installées en forme de « V » et attachées aux fonds marins. Les barrières capturent et concentrent le plastique au centre du « V », où il est facile de le ramasser.

Pour la première fois, nous prouvons qu’il est possible de nettoyer efficacement les océans des déchets plastiques. En utilisant ce système et en le laissant agir pendant dix ans, presque la moitié du plastique de l’Océan Pacifique, le plus pollué de tous, pourra être récolté.
 
Comment recycler le plastique récupéré ?
 
Le plastique récolté peut servir à produire un pétrole à faibles émissions. Mais il peut également être recyclé en nouveau matériaux et réutilisés. Pour illustrer notre propos, nous avons fabriqué la couverture de notre rapport de faisabilité grâce au plastique des océans.
 
Où en êtes-vous dans la confection de votre appareil ?
 
Nous entamons actuellement la deuxième phase de notre projet : une série de tests à petite échelle pour créer un premier appareil opérationnel dans trois ans. Pour financer cette nouvelle étape, nous avons lancé une campagne de crowdfunding (financement communautaire). Nous espérons atteindre plus de deux millions de dollars en cent jours : pour l’instant, nous sommes dans les temps.
 
Pour nettoyer les océans des déchets plastiques, aidez-nous à faire aboutir notre projet : participez sur theoceancleanup.com !
 
Propos recueillis par Louise Rebeyrolle

Le Vériteur

Photo du Vériteur

The Ocean Clean Up

The Ocean Clean Up devrait permettre de nettoyer la moitié des déchets plastiques présents dans l'Océan Pacifique en dix ans.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :