Toutes les Vérités > Ma vérité sur le procès des tournantes de Fontenay-Sous-Bois (94)

Ma vérité sur le procès des tournantes de Fontenay-Sous-Bois (94) Nouveau

Thème : Justice, Viol
Publiée le 06/12/2012 |
16084 | 13
Révélée par C Ryzlène |
5

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(13 réactions)

Christiane Le 12/07/2019 à 21:24 | #14
Ecoutez moi svp je suis sur ce forum pour parler de mon expérience, ou j'ai été aider a récupérer mon argent et a arrêter ce voleur

j'ai rencontrer un homme sur un site de rencontre du nom de CLAUDE BERNIE ,et nous avons échanger nos adresse mail pour mieux converser et après sur Skype il étais vraiment beau avec toute les qualités d'un homme sincère et tout ce qu'il disait étais beau.

Tout allait bien entre nous,et je suis tomber amoureuse de lui,après un mois de conversation il m'a dit qu'il partait a LONDRES pour le boulot une fois dans ce pays il a eu un problème avec la voiture de location qu'il avait louer il a renverser une fille alors me dit dit qu'il lui faut de l'argent pour soigner la petite fille et payer une amande de 7000 euros mais il n'avait pas cette somme c'est alors qu'il m'a demander de
lui prêté cette somme je l'ai aider et j'ai été stupide de croire en ses mensonges , il ma demander de Payer les PCS la semaine qui as suivit il m'a encore demander une somme de 4000 euros car il venait de se faire agressé je lui est encore envoyer des PCS je ne savait pas ce que je fessai j’étais sur son influence .

ensuite il me demanda un somme de 1800 euros car il devait payer sa chambre d'hôtel car on lui menaçais de le jeter a la porte là j'ai commencer à douter de sa sincérité alors j'ai fais des recherches et j'ai vu que je pouvait être aider j'ai encore de l'espoir de punir ce fils de pute alors je suis aller a Lyon et j'ai expliquer cela a la police Interpol alors Mr MARC FORD qui est un Lieutenant agent Interpol qui m’a beaucoup aider.

en effet il m'a démonter que s'était de l'arnaque alors il m'a aider a me faire rembourser avec des intérêts de dédommagement il m'a vraiment impressionner part sa capacité d’efficacement et je sais qu'il sera utile a toute personne victime d'une arnaque ou chantage de bien vouloir le contacter il vous sera d'une grande aide face a cela Mr MARC FORD .

VOICI L'ADRESSE: lieutenant.marc.ford@gmail.com

pour ce qui sont dans une situation d'arnaque il vous pouvez le contacté discrètement je suis sur qu'il vous aidera .
valencia Le 01/03/2018 à 17:25 | #13
Témoignage de rupture amoureux

Bonjour tout le monde
Je m'appelle Valencia, je n'ai jamais cessé de le remercie le maître ALIMEDIUM qui m'a rendu très heureuse après 2 ans de divorce avec mon mari et pour lui faire encore plus j'ai décidé en ce jour de témoigner en sa faveur pour que les personnes qui sont dans des situations difficiles comprennent qu'il existe de vrais Medium. Je luttais juste à cause de mes enfants, un jour une amie m'a conseillé de contacter le maître Ali-Medium, que j'ai contacté sans plus tardé, j'ai insisté, je lui ai expliqué mon cas, et ce monsieur dit : je travaille pour toi et je te donne 7 jours ton mari reviendra dans ta vie. Après avoir faire les nécessaires, j'ai débuté les 7 rituels de retour affectif de mon mari, mon mari m'appelle le septième jours en me demandant si j'étais à la maison qui serait de passage voir ses enfants le lendemain matin, cela m'a vraiment étonné, je lui ai dit oui, alors le lendemain des sons arrivé, il était venu avec des fleurs pour s'excuser auprès de ses enfants et me demander aussi pardon pour ses erreurs, c'était un miracle pour moi, j'avais les larmes aux yeux depuis ce jour tout est rentré dans l'ordre et a présent nous somme soudée plus que jamais. Je vous laisse ses coordonnées. Voici ses CONTACTS
Tel/whatsapp: +229 97 86 96 51
tel: 00229 97 86 96 51
Email: alimedium01@gmail.com
Email: sauveur.alimedium@gmail.com
Contacter le a tout moment, il vous aidera dans beaucoup de domaines (Amour, Argent, Travail, Chance, Affaire).
Bonne chance à vous
sana Le 17/12/2013 à 03:51 | #12
madame
je relis votre commentaire et etrangement je pense que vous ne vous en rendez pas compte ca doit etre inconscient mais dans votre recit on lit entre les lignes que vous ne protegez pas votre mari finalement;cest assez comique; meme votre conscience que vous ne maitrisez pas vous accable:

vous nous aprenez que votre mari a insulte et menace la victime; chose que je et dautres citoyens ne savaient pas

que lors de laudition les policiers ont ete un peu agressifs avec la victime un peu perdue et effrayee"on choisit pas ses victimes comme on va faire les courses a mentionne un policier a une femme traumatisee et violee: ca nous les citoyens on le sait deja un peu que certains policiers manquent de beaucoup de tacts devant des femmes violees et refont revivre avec leur vingtaine de confontation le viol a la victime;

vous dites que personne na signale a lepoque des faits les files dattente; on voit que vous accusez aussi les autres habitantd davoir laisse faire a cette epoque

vous nous dites que le frere et lamie de la victime mettent en cause ses paroles; sachez que ce genre de victime est souvent tres tres seul dans lavie pour en arriver la; meme leur famille proche leur tourne le dos et ne sont pas tendre avec eux; et oui ce genre de victime connait la souffrance depuis le debut de leur vie deja dans son milieu intra familial;on ne devient pas victime dune tournante de 50 personnes du jour au lendemain malheureusement cest un long processus devenement de vie qui a fait perdre estime delle meme ala victime pour en arriver la


vous parlez de loterie; oui vous savez bien en effet dans votre conscience quil y en avait bien effectivement 50 personnes et violeurs au courant et qui tournaient autour de cette histoire mais que oui cest la loterie tous ne seront pas punis par la justice et cela vous revolte

bref a demi mots on percoit bien dans votre commentaire que meme si vous vous mentez a vous meme sur les grands lignes on voit bien que vous trouvez cela louche que vous avez plus ou moins compris que vous etes avec un homme agressif( vous nous informez quil a fait une menace sur la victime) mais que cest votre vie detre avec cet homme la , lache honteux violeur;et cest dur a accepter pour votre conscience alors vous refoulez vous brodez...Desesperant; je naimerai pa etre a votre place etre avec un homme aussi ecoeurant; mais vous savez bien au fond de vous meme la verite et cela vous allez devoir vivre avec
LA JUSTICE Le 14/12/2013 à 02:22 | #11
VOTRE MARI ""ACQUITTE"" POUR MANQUE DE PREUVES ET NON PARCE QUIL NA RIEN FAIT A QUAND MEME MENACE LA VICTIME DE MORT LORS DU VERDICT EN DATE DU 13 DÉCEMBRE 2013.
ET ET VOUS PARLEZ DE VOTRE BEAU FRERE QUI NA SOIT DISANT RIEN FAIT (JUGEMENT 2012), ACQUITTE POUR MANQUE DE PREUVE, MAIS PAS INNOCENT.
MALGRE LE VERDICT AINSI QUE SON ACQUITTEMENT EN 2012, COMMENT EXPLIQUEZ VOUS QUE SA FEMME, DONC VOTRE EX BELLE SOEUR EST DEMANDE LE DIVORCE? MALGRE LACQUITTEMENT ET SA SOIT DISANT INNOCENCE.
LE JOUR OU IL VOUS QUITTERA POUR "X" RAISON VOUS PRENDREZ ENCORE SA DEFENSE?
PAUVRE FEMME MECREHANTE...
HONTE A VOUS, A VOTRE FAMILLE...
RESTEZ CACHEE SOUS VOTRE VOILE...
VOUS AVEZ BIEN RAISON.
MAIS SACHEZ QUE S'IL ARRIVE QUOI QUE CE SOIT A LA VICTIME QUI ELLE A ETE RECONNUE PAR LA JUSTICE ET LA SOCIETE ET APRES LES MENACES DE VOTRE MARI, LUI NE SERA PAS LIBRE POUR TRES LONGTEMPS DE MEME POUR SES AMIS PRESENTS AU VERDICT. ..
lajustice Le 30/11/2013 à 15:50 | #9
Comment une fille qui est devenue énorme et laide alors qu'elle était très jolie avant, aurait-elle pu mentir? comment une fille qui s'est retrouvée à l'hôpital aurait-elle pu inventer? une fille facile? une fille facile a envie de se faire sauter par 15 mecs, une fille facile a envie de prendre des coups? Comment osez vous dire des choses pareilles?

Vous êtes marié à un violeur et vous le soutenez, lui et ses complices. Combien d'hommes "bon père" de famille ont violé pendant les guerres en retournant tranquillement chez leurs femmes qui ne voulaient rien voir.

J'ai honte pour vous. Vous êtes aussi coupable que votre mari. Heureusement qu'il y a une justice divine et que tout un chacun finit toujours par récolter ce qu'il a semé.
paola Le 28/11/2013 à 23:35 | #8
Vous etes mariee donc vous le saviez.
Alors venez pas pleurer.
ASSUMER.
fatima Le 28/11/2013 à 02:20 | #7
C'est un peu trop facile madame de critiquer cette jeune victime.
Vous connaissiez votre mari en 99 au moment des faits ? J'en doute...
Votre mari la menacé et aux jugement de 2012 votre beau frere lui a été relaxé car la victime a craquer car votre beau frere allait la voir a chaque pose en la suppliant je tais rien fais et j'en passe. ..
Dites tout ou ne dites rien.
Louisa Le 10/12/2012 à 16:09 | #6
Je trouve que cette vérité remet justement certaines choses en place. Non pas que je sois convaincue que ces deux jeunes femmes soient des menteuses, bien loin de là, mais je ne comprends pas comment en France, aujourd'hui, on peut encore accuser une cinquantaine de personnes et les envoyer en procès - avec malgré tout les conséquences financières, psychologiques, familiales et sociales d'une telle sanction - juste sur des accusations dix ans après les faits!!! Il semble qu'Outreau n'ait pas encore assez servi d'exemple et qu'une seconde affaire de "procès foireux" vienne de voir le jour... C'est agaçant...

Mais ce n'est pas tout car le point central de ce procès me semble avoir celà d'unique qu'il se déroulait à huit clos et qu'on a donc assisté à un procès "loft story", le tout premier du genre. En effet, si l'on y réfléchit bien, ce procès a eu cet énorme impact social pour une seule et unqiue raison: sa surmédiatisation. Pourquoi? Pour plusieurs raisons que je ne développerai pas ici car trop longues à détailler mais avec un peu d'esprit vous comprendrez vite:
- la banlieue thème porteur pour les médias
- le sexe (qu'ajouter de plus)
- le huit clos
- le féminisme et le droit des femmes
- ...

Du coup, les médias puis les associations de tout genre se sont occupés de commenter, de s'impliquer et de déformer l'image de ce procès sans avoir aucune information sur les griefs en question, ni sur la plaignante et encore moins sur ce qu'il s'est passé. C'est tout bonnement insupportable ! Et voir cela repris par des associations féministes aguicheuses à deux doigts de la propagande ne me fait pas rire non plus. Qu'aurait-on dit si l'un des jeunes acquittés, dans son droit, avait repris cette histoire dans son texte de rap? Y avez-vous pensé? Pourtant, on laisse la presse et certains organismes douteux s'emparer de l'affaire et détruire la réputation et des accusés et, finalement, des deux filles concernées qui passent aujourd'hui pour des "menteuses".

Parfois, lorsque la presse s'en mêle, que l'opinion publique vient y mettre son grain de sel, on verse dans le pathétique. C'est un adjectif qui décrit bien ce procès et ses conséquences. Bonne chance à vous et à votre ami et bon courage aux filles qui doivent, elles aussi, avoir beaucoup de problèmes à gérer en ce moment.
Leïla Johnson Le 08/12/2012 à 23:57 | #5
D'autre part: je ne pense pas que l'on puisse juger les choix de vie d'une personne aussi facilement (qu'est-ce qu'une “fille perdue", comme vous le dites ?); et je pense surtout, pour avoir travaillé sur le sujet, que beaucoup de personnes ayant vécu des viols ou des agressions, finissent malheureusement par se réfugier dans la drogue (alcool, cannabis ou autres) par peur d'affronter le problème, et parce que la société ne les y aide souvent pas. Je pense qu'il est trop facile de juger aussi rapidement (que la drogue ait pu la pousser à avoir certaines expériences sexuelles, soit; mais cela ne justifie pas tout; et la drogue est-elle la "cause" ou la "conséquence" de ce problème ?). Le fait d’avoir une mémoire selective à propos de ces faits est également une consequence fréquente des viols et je ne pense pas que cela puisse être utilisé comme argument.
Il me semble de plus que le fond du problème est ailleurs: le fait que le viol reste un sujet tabou, dont il est très difficile de parler; le fait que les victimes n'osent souvent rien dire. Peut-être que si la législation était mieux adaptée; si les professionnels (policiers, médecins, etc etc) étaient mieux formés, les victimes iraient plus facilement porter plainte, et la justice pourrait être mieux faite (il est effectivement vrai que 15 ans après les faits, cela est beaucoup plus difficile). Si les victimes de viol n'avaient pas peur d'être justement targuées de "filles faciles" ou de mythomanes, mais qu'elles avaient la certitude d'être écoutées, la certitude que les faits soient jugés de manière objective, peut-être que cette justice là aurait des chances d'être un peu moins partiale (pour toutes les parties en question), peut-être que le sujet serait un peu moins tabou, et qu'on avancerait un peu plus sur la question.

Il est à espérer que l'on arrive un jour à traiter ces questions-là plus objectivement: c'est-à-dire en arrêtant d'en faire tout un plat médiatique et journalistique (je vous rejoins sur ce point); mais également en arrêtant d'utiliser des arguments qui sont à mon avis des clichés (des clichés souvent utilisés par les violeurs eux-mêmes). Vous ne faites pas que dénoncer une justice partiale dans votre article: vous témoignez (peut-être non intentionnellement, mais tout de même) d'un mépris certain (ou d'une incompréhension totale) pour toutes les femmes qui se sont effectivement fait violer.
Leïla Johnson Le 08/12/2012 à 23:55 | #4
Je rejoins Laura de tout coeur dans sa réaction. Mon propos n'est nullement de remettre vos affirmations en question, et je vous applaudis d'avoir le courage de dénoncer certains abus judiciaires -malheureusement bien trop fréquents-, ainsi que de prendre le contrepied de cette affaire. Cela n'a certainement pas dû être facile, et je vous en félicite.
J'imagine cependant que vous savez que l'argument de "fille facile" est celui qui est utilisé par tous les violeurs ("elle disait non mais ses yeux disaient oui"). Nous ne sommes plus au Moyen-Age et n'importe quelle femme devrait avoir le droit de s'habiller comme elle veut, de faire ce qu'elle veut de sa vie, sans pour autant devoir subir les critiques ou les jugements de son entourage. Si une femme porte des talons ou des minijupes, ou qu'elle se maquille un peu trop, cela veut-il dire qu'elle appelle au viol ? Je suis désolée, mais il me semble que cela renvoie à des arguments quelque peu extrêmes: est-ce que les femmes devraient donc cacher leur corps, car si elles le montrent un peu trop c'est que ce sont des "filles faciles" qui appelent au viol ? Si elles boivent ou qu'elles fument, c'est que ce sont des filles faciles ? Cela renvoie également -me semble-t-il- à une vision des hommes très pessimiste; les hommes ne pourraient-ils donc pas se contrôler ? Si une femme multiplie certaines expériences, est-ce donc qu'elle est prête à tout ? -et si un homme sait qu'une femme multiplie certaines expériences, cela lui donne-t-il la "possibilité" de faire d'elle ce qu'il veut ?

Je suis certaine que vous connaissez suffisamment les faits et que vous avez raison à propos de l'innocence de votre mari. Simplement, je trouve vos arguments très mal choisis, très dégradants pour la femme, et je ne trouve pas qu'ils fassent avancer le débat. Vous dénoncez une justice partiale en utilisant des arguments qui renvoient à des clichés, et je trouve ça dommage.
Page 1 sur 2 <12»
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :