Toutes les Vérités > La vie réelle en prison : Le film « Le Déménagement » censuré (1)

La vie réelle en prison : Le film « Le Déménagement » censuré (1)

Thème : Prison, Censure, Médias
Publiée le 13/07/2012 |
17155 | 18 |
Révélée par Robin des lois |
5

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(18 réactions)

Robin des lois (Vériteur) Le 16/07/2012 à 20:35 | #8
Pour Michelle UDO . Je désigne comme "usines carcérales" les nouvelles prisons de plus de 500 places construites par "le privé" et, pour l'essentiel, gérées par le privé. L'architecture y est inhumaine pour les personnes détenues comme pour les personnels ( surveillants et surveillantes, travailleurs sociaux, personnel médical, etc..) qui y travaillent. C'est ruineux pour le contribuable puisque c'est construit en P.P.P. , l'État versant des loyers mensuels considérables aux "industriels de la prison" . Et c'est absurde en termes de réinsertion : tous les spécialistes savent qu'il ne faut pas dépasser 250 à 300 personnes si on veut que la détention - lorsqu'elle est totalement indispensable - soit "utile" pour le condamné et pour d'éventuelles victimes. Vous pouvez trouver beaucoup de documentation sur ce sujet sur notre site www.robindeslois.org à la rubrique : prisons privées - prisons en P.P.P. En attendant un article sur MaVérité.com sur ce sujet capital. Et " les peines alternatives" à la prison...
Robin des lois (Vériteur) Le 16/07/2012 à 20:28 | #7
Pour Jordan CRUISOT... Aucun souci pour répondre à vos questions sur "les expériences tirées" ... Elles sont nombreuses, à commencer par la certitude que "la prison, cela peut arriver à tout le monde" et que, le jour où vous allez voir, pour la première fois, au parloir votre fils, votre père ou votre mari, vous vous dites : " Je ne pouvais pas imaginer que c'était comme cela ! " D'où mon envie de me battre pour changer les choses... Mais ce serait très long ici, et un peu "hors sujet" ( d'autres articles viendront sur ce site) . Je vous propose de m'écrire sur mon e-mail : francoiskorber@robindeslois.org et je vous répondrai personnellement très en détails. Pour PPDA , absolument rien à voir ! Il se trouve que, dans ma vie, il n'y a pas "que " les combats pour changer l'univers carcéral. Il y a, entre autres, l'amour de la (vraie) littérature. Et la détestation de toutes les impostures ... Avec le goût du "canular"... J'ai trouvé cela tellement "hénaurme " de le voir "oser" se présenter que j'ai eu envie de "faire quelque chose" ... Mais c'était totalement ''personnel'' et n'avait strictement rien à voir - quoique ... - avec mon combat pour la défense des Droits de l'Homme... Si cela vous intéresse, je vous ferai suivre le petit "dossier" complet cette affaire, non publié, évidemment, sur le site de ROBIN DES LOIS car sans rapport avec l'activité de l'association. Très Cordialement
DICK Patricia (Vériteur) Le 16/07/2012 à 15:36 | #6
La vie carcérale reste en effet éloignée des médias ce qui accentue le traumatisme des nouveaux détenus, surtout ceux qui ne s'étaient jamais imaginé se retrouver en prison. Les citoyens n'ont souvent aucune idée de ce qui se passe derrière les barreaux. Cependant qu'entendez vous par "usines carcérales"? J'espère pouvoir bientôt voir le film.
TERRIEN Guillaume (Vériteur) Le 16/07/2012 à 15:11 | #5
bjr, j'ai tapé ds google votre nom et je m'suis aperçu que vous aviez été en prison pendant lgt... Quelles sont les expériences que vous en avez tiré? j'ai bcp aimé votre lettre à l'Académie également surtout l'ironie avec laquelle vous traitez PPDA. Existe t-il un rapport entre PPDA et la prison?
TERRIEN Guillaume (Vériteur) Le 16/07/2012 à 15:03 | #4
et bien nous allons donc voir très bientôt ce documentaire alors... c'est une excellente nouvelle. Au niveau de la préparation à la réinsertions, quelles sont les démarches mises en place actuellement et à quel niveau ne sont-elles pas respectées?
Robin des lois (Vériteur) Le 16/07/2012 à 14:41 | #3
Tout est important à traiter à propos de l'univers carcéral, et ROBIN DES LOIS n'établit pas de hiérarchie. Vous pouvez le vérifier sur notre site www.robindeslois.org Travail ( souvent inexistant ou mal payé) , hygiène, santé, alimentation, et absence de préparation à l'insertion ou à la réinsertion ... Mais il était important pour nous que ce film puisse être, enfin, vu à la télévision, pour montrer un peu de la "réalité" carcérale au Français. Ce devrait être chose bientôt faite, avec l'annulation , ce vendredi 13 juillet 2012, par le Tribunal Administratif de PARIS, des décisions imposant le floutage et, donc, rendant impossible les diffusions prévues à la télévision !
TERRIEN Guillaume (Vériteur) Le 16/07/2012 à 14:25 | #2
La liberté d'expression version modèle français! Une énorme blague... On se rend bien compte que filmer des choses qui fâchent et les montrer - ailleurs qu'au cinéma et encore... - pose d'évidents problèmes aux yeux des autorités de notre beau pays. C'est un plaisir de constater une preuve de plus. Néanmoins, peut-être y'a t-il des problématiques plus importantes à traiter à propos de l'univers carcéral? (conditions de détention, trafic de drogues etc...) Comptez-vous en parler également? En tous cas, merci pour l'article.
(membre) Le 16/07/2012 à 11:01 | #1
a signé! Tout les moyens sont bons pour faire taire les gêneurs...
Page 2 sur 2 «12>
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :