Toutes les Vérités > L'ouverture des magasins le dimanche : dogmes versus réalisme ?

L'ouverture des magasins le dimanche : dogmes versus réalisme ?

Publiée le 27/05/2013 |
9128 | 1
Révélée par RICHAUME Pascal |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(1 réaction)

caullet Le 30/05/2013 à 11:37 | #1
Que certaines professions soient amenées à travailler en tous temps, c'est une évidence, notamment toutes celles qui touchent aux services à la personne.
Faut-il pour autant généraliser, et pourquoi pas l'étendre à toute l'activité des services publics et privés?
L'exemple du restaurateur est bien venue.
C'est une profession qui travaille quand le reste de la population a le loisir de se rendre dans son établissement, pour une réunion de famille par exemple.
Que les personnes âgées soient massivement favorables à l'ouverture des commerces, et surtout des grandes surfaces, le dimanche n'a rien de surprenant.
Les relations familiales s'étant distendues pour des raison multiples, notamment l'éloignement géographique devenu monnaie courante, ils cherchent du lien social dans les grandes surfaces.
Ils le trouvent du lundi au samedi.
Pourquoi les en priver le dimanche?
Pour ce qui est du pouvoir d'achat, le travail du dimanche ne procure pas nécessairement du pouvoir d'achat supplémentaire.
Sa banalisation va tendre à ce que le dimanche devienne un jour comme les autres.
Dans ces conditions, pourquoi accorder des majorations ?
Dans cette affaire, c'est la grande distribution ( FCD ) qui est à la manoeuvre et l'argument de la nouvelle concurrence du e-commerce est presque risible: toutes les enseignes ont leur site web sur le quel vous pouvez commander en tous temps et en tous lieux;
Et pour conclure, il convient de revisiter l'étude du Crédoc de 2008 sur le sujet.
L'ouverture des grandes surfaces le dimanche, par la cannibalisation par la grande distribution de l'activité des commerces de proximité qu'elle induit, provoque plus de perte d'emplois qu'elle n'en crée.
L'intervention du député Jean-Marc Ayrault lors de la discussion de la loi Mallié était remarquable:
c'est un choix de société, le phénomène de mimétismes, des intérêts très puissants.....et le citoyen- onsommateur que l'on fait venir à grands coups de promotion pour justifier, journal de caisse à l'appui, qu'il est demandeur de l'ouverture des grandes surfaces le dimanche.
La finance, tant décriée par François Hollande, est derrière tout cela.
Il faut tondre le consommateur, et ne pas oublier le touriste de passage.
Si cette banalisation devait arriver, il sera difficile d'organiser les mariages ou toute autre réunion de famille.
Chacun pour soi.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :