Toutes les Vérités > Synagogue de la Roquette : « Le but est de nous faire taire sur Gaza »

Synagogue de la Roquette : « Le but est de nous faire taire sur Gaza »

Publiée le 16/07/2014 |
8317 | 4
Révélée par SIBONY Michèle |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(4 réactions)

Palestinophile Le 18/07/2014 à 09:20 | #4
1/ Shoah (dont il ne s’est préoccupé que forcé) ou pas shoah, le fanatique Ben Gourion voulait réaliser son rêve : être principal père fondateur de son état juif et premier ministre. Il déplora d’ailleurs toujours le peu d’empressement des juifs usaméricains en particulier à venir se mettre à l’abri dans « leur pays » où plus de « Juifs » sont décédés de mort violente que partout ailleurs.
2/ Le résolution 181 du 29 novembre 1947 n’était qu’une recommandation non prescriptive dont la mise aux voix été contraire aux statuts de l’Onu et dont le résultat fut faussé par pressions politiques et/ou achats de voix. De fait moins de 24 pays (dont certains très sceptiques et d’autres très crédules) ont voté librement sur 56 possibles ; alors qu’évidemment tous les pays voisins concernés s’abstenaient avec la Grande-Bretagne.
3/ L’entité appelée état hébreu ou état juif ou état israélien est juridiquement nulle et non avenu (Lire Henry Cattan) ; c’est si vrai que des sionistes se disant juifs ou chrétiens l’ont réalisé et s’appuient, sans arguments solides, sur des déclarations de la fin avril 1920 à la villa Devachan de San Remo liées à la Déclaration Balfour qui était de fait et à la fois « antisémite » et ambiguë et fut remise en cause par la Grande-Bretagne quelques mois après.
4/ Il est totalement illogique et incohérent de parler d’ « état », à propos de ce « machin sûr de lui et dominateur » qui n’a toujours pas de frontières internationalement reconnues identiquement par lui-même (« territoires disputés de Judée-Samarie ») et la mythique « communauté internationale »
5/ Alors qu’il n’y a ni guerre entre deux forces plus ou moins égales, ni états, la solution réellemenbt réaliste, parce que l’inéthique n’est jamais durable, ce n’est pas « la Paix » (au sens classique du terme), mais la Justice. C’est donc un état palestinien non confessionnel souverain de la Méditerranée au Jourdain pour le moins, et donnant généreusement réellement les mêmes droits aux vrais ou supposés « Juifs » repentis qu'à tout autre citoyen palestinien soucieux de sérénité et de fraternité entre tous, malgré le passé éthiquement inadmissible. Et cela nécessite que cet état soit économiquement et environnementalement durablement viable ; y compris grâce à des réparations pécuniaires légitimement dues payées par les ex-Israéliens ayant ou non pris l'avion de leur propre initiative pour fuir les «barbares arabes assoiffés de sang et de vengeance ».
rafaline Le 17/07/2014 à 19:54 | #3
Si tout le monde arrêtait de se battre les mères des deux côtés arrêteraient de pleurer leurs fils... tout cela est inadmissible et complètement barbare... Je ne soutiendrai que la paix ! Les gens intelligents ne se battent pas !!! En tout cas, évitez de vous battre en France, la France n'a vraiment pas besoin de vos conflits !
Mrphilsauve Le 17/07/2014 à 18:55 | #2
Merci pour votre témoignage. Il n'y a que des personnes de confessions juives qui pourront apaiser le conflit, en expliquant leur position vis à vis des différents groupes de pression qui disent défendre la communauté juive française. Nous devons entendre la parole du juif "lambda". Elle est attendue...
Françoise Le 16/07/2014 à 18:28 | #1
Madame, permettez-moi, ici, de vous exprimer l'expression de ma profonde admiration pour votre courageuse prise de position ! Vous avez tout mon soutien.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :