Toutes les Vérités > Mon fils est mort en prison et je ne sais pas comment

Mon fils est mort en prison et je ne sais pas comment Nouveau

Thème : Justice, Prison
Publiée le 30/10/2014 |
50059 | 24 |
Révélée par DREVET Michel |
15
Signez la pétition

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(24 réactions)

greg Le 04/07/2015 à 16:16 | #15
Derniere chose changé le titre ,ce n es pas mon fils es mort en prison et je ne sais pas pourquoi .Lle vrai titre c est mon fils que je mettais regulierement à la rue ,c est retrouvé en prison(etonnant quand meme)ou il est mort .C'est mieux sa michel non.
greg Le 04/07/2015 à 15:54 | #14
Michel drevet tout le monde vous plains c est a mourir de rire vous etes en grande parti responsable de tout sa, pas avec la mort de nicolas biensur mais sur ce qu il est devenu.Vous n ecoutez personne normal vous avez toujours raison ,combien de fois il vous a vu frapper votre femme?Vos filles sont parties tres jeune l une a 17 ans et l autre a 18 ans etrange pour un pere aussi exemplaire que vous et bien evidament rien n es de votre faute donc sur ce drame se n es pas vous biensur c est forcement l administration penitenciaire , pourquoi pas toucher un petit cheque de l etat ,c pas vrai michel.Vous donnez envie de vomir arreter avec vos conneries et mensonge .Je suis votre ex beau fils des anecdote j en ai beaucoup surtout venant de la bouche de delphine .Et oui vous pouvez dire tout ce que vous voulez sur moi grace a vous et tous les autres faux temoignage pour la garde d eloise je ne vois plus ma fille .Merci michel le super papa
vanekien Le 25/04/2015 à 12:41 | #13
Bonjour,
J'ai travaillé dans une prison, et je pense donc que ce n'est pas possible de savoir le fin mot de l'histoire. Accepter de ne pas savoir, de toute façon il n'y a pas de vérité, simplement des faits réels mystérieux et indémêlables dans ce genre de situation. Il faut simplement se battre maintenant pour que les choses s'humanisent et évoluent pour les suivants...
ringolevio (membre) Le 24/04/2015 à 06:39 | #12
ma femme s'est pendue en prison en 1989, incarcérée pour faire pression sur moi, elle était dépressive, elle s'est fichue en l'air, ça se passait à la Talaudière, moi condamn" à 8 ans pour un coup de fil en APPEL, le président se vengeait sur les détenus de ne pas avoir été nommé à la cour de cassatuion après le procès Barbie.Je n'ai pu aller à l'enterrement même accompagné. Vous pouvez capter sur le net radio libertaire le mercredi soir à 20h 40 environ, une émission sur les prisons faites par d'ex-détenus militants libertaire et de l'OIP, contactez-les pour expluer ce décès!
je veux bien signé la pétition mais j'ai peur de vous faire du tort car je suis fiché au grand banditisme et comme anarchiste militant anticarcéral, puis truand international alors que je ne fais plus rien à mon âge (67 ans)
mamanono Le 06/04/2015 à 02:51 | #11
oui je constate pour un oui pour un non on mets surtout les jeunes en prison
les responsable securite se prennent pour des dieu ne vous soucier pas il y a un createur qui sait tout
votre fils est mort il est bien mort c est deja fai tpeut etre que vou sn aurez jamais la verite
Miralles Jean Pierre Le 02/02/2015 à 23:53 | #10
Nous pouvons tout imaginer dans ce nouveau monde...
Oui vous auriez dû regarder sous le drap, le plus terrible dans cette histoire c'est que peut-être ils ont fait de l'argent sur lui...
Ce ne serait pas la première fois et encore moins la dernière...
Je vous soutiens... Signe et partage.
bibine Le 27/12/2014 à 17:53 | #9
de tous coeur avec vous
lodie84 Le 12/11/2014 à 12:31 | #7
J'avais regardé les journaux et trouver des pages blanches. Puis, je viens de voir l'article de La Voix du Nord qui donne plus d'éléments que votre texte. Donc, maintenant, je pense qu'une autre autopsie ne peut pas monter un arrêt cardiaque... Mais, il y a certainement une erreur de la prison pour que l'on vous cache l'autopsie. Pourquoi, les services de santé de la prison, n'avaient-ils aucun élément sur l'état de santé de votre fils quand il est rentré dans cette prison ?
lodie84 Le 12/11/2014 à 12:13 | #6
Je comprend que vous éprouvez le besoin de dire qui était votre fils. Il n'y a pas assez de structures préventives pour aider les jeunes en difficultés. Bravo pour l'avoir envoyé en Belgique, pays plus compréhensif que le notre. Vous n'avez rien à vous reprocher : vous avez fait beaucoup pour lui. Dommage qu'il vous ait rencontré si tard, vous et votre épouse.
Il est inhumain, aberrant, injuste que l'on vous cache la vérité. Bien sûr, sous le choc, vous n'avez pas soulevé le drap et ni avant ses funérailles, vous n'avez pas fait pratiquer une autre autopsie. Vous aviez confiance : vous pensiez obtenir leur autopsie. Rapprochez vous de l'assistante sociale de cette prison et des pompes funèbres qui peuvent, eux, avoir vu quelque chose sur le corps de votre fils en l'habillant. Demandez leur, si un an après, une autopsie est toujours possible. Poser aussi cette question à des médecins généralistes, puis ensuite à un médecin pratiquant des autopsies. Cela vous coûtera moins cher que tous les frais d'avocat. Si c'est possible, vous aurez la vérité. Et, si quelque chose est démontrée, reprenez votre avocat pour faire une action en justice contre la prison. Vous n'avez pas l'éternité devant vous et vous n'avez pas à souffrir tous le restant de vos jours. Pour moi, les avocats s'enrichissent sur « les affaires ». Le votre est peut-être bien. Mais, je le garderais pour la fin. Tenez moi au courant. Je lirais ce que vous écrirez : vous pouvez m'écrire en tapant « réagir » pour me répondre. DE plus, vous pouvez me répondre sur ma vérité et me soutenir aussi en cliquant sur « Thème » et choisir la lettre « S » = Santé. Mon titre est «  Insuffisance Stock du BCG intravésical contre le cancer de la vessie ». Mon mari ne peut être soigné correctement, car les laboratoires ne fabriquent pas assez son médicament. Merci de cliquer sur « réagir » pour mettre un petit mot. Pour votre problématique, avez-vous écrit à Monsieur le Président de la République et au Ministre qui s'occupe des prisons ? Inutile d'envoyer en lettre recommandée pour avoir une réponse, mais imprimer votre texte et les soutiens des personnes et leur envoyer.
christodu59 Le 11/11/2014 à 19:36 | #5
il on aussi un numéro si vous avez des question : http://www.cnil.fr/acces/allo-cnil/
Page 2 sur 3 «123»
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :