Toutes les Vérités > Burn-out : «Mon travail m’a démolie physiquement et psychologiquement»

Burn-out : «Mon travail m’a démolie physiquement et psychologiquement»

Publiée le 09/06/2015 |
17976 | 5

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(5 réactions)

cécile Le 18/11/2016 à 15:45 | #5
bonjour, je viens de lire cette histoire et je pleure , car je le vis actuellement ! ça fait 21 ans que je suis AS et j'ai été 6 ans ASH ; 27 longues années où j'ai tout donné et là je lâche ; je dois abandonner avant de passer à la maltraitance !!! j'ai aimé mon métier et à présent c'est du dégoût , on nous traite comme des chiens les résidents ; les famille , la direction nous flic sans arrêt , on doit faire le boulot des ide et des ash , IMPOSSIBLE !!! je me sent si mal je ne me reconnais plus ! donc en janvier je donne ma démission et part sur un nouveau projet avant que ce métier me démolisse entièrement !! courage à toutes celles qui vivent ça , on mérite mieux !
ingrid Le 09/05/2016 à 12:40 | #4
Bonjour!!
Aujourd'hui ma collègue de travail et Amie (A'S) m'a fait lire votre article!!
J"ai l"impression de l'avoir écrit moi meme !!
ça fait 18 mois que j'ai suis en burn out et je n'arrive toujours pas à m'en sortir, j'essaie de remettre un pied dans mon hopital et à chaque fois, ces des crises et l'envie de partir si loin de la souffrance!! j'ai honte ,je culpabilise!! et le pire je deviens agressive devant mes propres enfants et mon mari!!
je dois m'obliger de reprendre( financiérement) et de me dire c'est mon choix de métier j"adore mon travail!!
comment y arriver!!
looka Le 24/08/2015 à 12:38 | #3
J y suis passée aussi. A tous ceux qui y passeront inévitablement car tous les métiers de santé sont touchés et bien d autres, n abandonnnez pas vos postes !!! Partez sur inaptitude. Le médecin du travail et le psychiatre seront d accord avec vous et vous retrouverez la confiance. L entourage est important certes mais l inaptitude montre au moins aussi à l employeur que lui aussi a échoué quelque part. La remise en question doit se faire des 2 côtés. Et les burn out selon moi ne sont pas prêts de s arrêter. La préssurisation n est pas faite pour durer mais chacun doit mettre une pierre à l édifice. Ce monde marche sur la tête et chacun doit s évertuer à le montrer pour qu' on avance.
Luluberlu Le 24/08/2015 à 01:17 | #2
Idem,As en gériatrie depuis 10 ans,je suis trés loin de la retraite et je suis déjà à bout.on travaille à la chaine,c'est pire que l'usine!!on est loin de la prise en charge qu'on nous enseigne à l'école!changements de planning sans nous prévenir,aucune reconnaissance,...menaces de sanctions si on se défend...les rapports tombent derrière..gel de notation,voir rétrogradation si on parle trop!des primes de mérite pas toujours pour les plus méritants mais à la tête de l'agent!tout est histoire de budget...suis écoeurée!vive le milieu de la santé
floflo Le 23/08/2015 à 23:32 | #1
bonsoir comme vous, méme metier, fonction publique , as en geriatrie j ai pété un plomb comme vous aujourd hui en cld je vais me battre jusqu au bout en cld depuis 3 ans je vais mieux et je lache pas l affaire j en veux a ma direction de ne pas m avoir ecouté entendu et méme poussé a tout laisser tomber car aucune reconnaissance des paroles maltraitantes envers ses agents etc etc je me bats jusqu au bout de mes forces tribunal s il le faut !!!!
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :