Toutes les Vérités > La mort pare les gens de toutes les qualités. Est-ce bien raisonnable?

La mort pare les gens de toutes les qualités. Est-ce bien raisonnable?

Thème : Médias
Publiée le 28/08/2012 |
8836 | 1
Révélée par LESUEUR Daniel |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
« Les morts sont tous des braves types », chantait Georges Brassens.

« Les morts sont tous des braves types », chantait Georges Brassens.

Le décès de Jean-Luc Delarue, certes attristant car dans la fleur de l’âge, a généré un déferlement d’hommages à son talent et à « tout ce qu’il a apporté à la télévision ». Son talent était indiscutable. En revanche, « tout ce qu’il a apporté à la télévision » est foncièrement blâmable. Si les émissions de Réservoir Prod’ ont fait beaucoup de bien, c’est au compte en banque de la société, mais pas à l’état de la télévision française.

Ouvrir longuement l’antenne à des gens qui n’ont pour tout mérite que de déballer sans la moindre pudeur des tares ou des ratages n’apporte rien de positif à la télévision. Si l’on compare… Rappelons que toute interview d’intellectuel, d’artiste reconnu ou d’homme politique commence par la formule « Alors, dites-nous rapidement …». Rapidement !

A contrario, un alcoolique anonyme ou un mari trompé aura  à sa disposition une audience de plusieurs centaines de milliers de spectateurs durant une heure complète. Est-ce bien raisonnable?

Alors… Que Jean-Luc Delarue a-t-il bien apporté à la télévision ? Le fait qu’on peut remplir une heure de grande écoute grâce à des anonymes qu’en temps de guerre on désignerait par le terme de « chair à canon » : tout fier de « passer à la télé», l’anonyme se met à nu, gratuitement (avant l’émission, il signe un document qui donne les pleins pouvoirs aux producteurs pour utiliser le reportage comme bon lui semble). Et rentré chez lui, ceux qui, dans son village ou son quartier, ignoraient jusqu’alors qu’il était alcoolo, cocu ou éjaculateur précoce, rigoleront à son passage. Et ne perdons pas de vue que le temps d’antenne consacré à des personnages sans mérite est autant de temps volé aux intellectuels, aux artistes reconnus ou aux hommes politiques.

Le décès de Michel Polac fut moins célébré que celui de Jean-Luc Delarue.

Pourtant n’est-il pas plus intéressant et intellectuellement enrichissant d’écouter parler de Victor Hugo que de voir Loana baiser dans la piscine du loft?

A quand la fin de la télé réalité ?

Le Vériteur

Photo du Vériteur

LESUEUR Daniel

Daniel Lesueur est un auteur et journaliste français de la presse musicale. Il est aussi animateur radio et producteur d'artistes. Dès mai 1981, il participe à l'éclosion des radios libres sur Oblique FM, Radio Paris, etc. On lui doit de nombreux ouvrages consacrés aux monde du disque, de la musi...
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :