Toutes les Vérités > Européennes : le projet de « Nous Citoyens »

Européennes : le projet de « Nous Citoyens »

Thème : Politique, Société
Publiée le 22/05/2014 |
8810 | 1
Révélée par BORDRY Isabelle |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Isabelle Bordry est tête de liste de l'Île-de-France pour « Nous Citoyens », un parti composé uniquement de membres de la société civile.
« Nous Citoyens » est apparu en octobre de l’année dernière, il y a donc environ huit mois. Ce parti s’est constitué autour de Denis Payre à partir d’un constat terrible pour la démocratie française : l’incapacité des politiques à répondre au besoin des citoyens, notamment aux niveaux de l’emploi et du pouvoir d’achat.
 
Qui sont les membres de nous citoyens ?
 
Les membres de « Nous Citoyens » viennent tous de la société civile, avec des profils très différents. Il y a effectivement beaucoup de chefs d’entreprise mais aussi beaucoup de personnalités issues du monde associatif. D’ailleurs, sur notre liste d’Île-de-France, nous avons la présidente d’« Enfance sans drogue », la présidente de l’UNICEF 92, de hauts fonctionnaires comme le préfet honoraire d’Île-de-France, mais aussi une sage-femme et des chargés d’enseignement. C’est donc un parti très ouvert, représentatif de citoyens qui veulent absolument remettre la démocratie en marche.
 
Quel est votre projet pour l’Europe ?
 
Nous pensons que l’Europe est indispensable pour le rayonnement de la France. Tous les discours opportunistes qui disent le contraire mènent les Français dans l’erreur et jouent sur des craintes primaires contre lesquelles il faut lutter. La France doit être un moteur pour la construction européenne. On ne peut pas développer des entreprises sur un marché de 65 millions de personnes à l’heure de la mondialisation : on doit mutualiser les moyens. Il faut qu’à 500 millions de personnes, on arrive véritablement à peser face aux Etats-Unis, mais aussi face aux pays asiatiques.
 
En France et en Europe, nous avons un modèle économique et social que l’on doit défendre face au modèle anglo-saxon et au monde asiatique. Il faut être drastique sur les normes sociales, alimentaires et sécuritaires.
 
Il faut également introduire plus de démocratie au niveau de l’Europe qui est perçue comme une grosse fonction publique. Pour montrer son efficacité, il faut donner plus de pouvoir législatif au Parlement européen : il est fondamental qu’il puisse être à l’initiative de la loi, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
 
Enfin, il faut donner une image de l’Europe, l’incarner. Pour ce faire, il faut qu’il y ait un président charismatique de l’Union Européenne. Nous sommes donc favorables à une élection au suffrage universel d’un président européen.
 
Avec quel parti pourriez-vous faire alliance ?
 
Aujourd'hui, nous regardons comment les représentants des différents partis européens se positionnent par rapport à notre programme. Mais la tendance, le consensus général au sein de « Nous citoyens » serait que l’on rejoigne le parti de l’ALDE, c’est-à-dire les démocrates libéraux menés par Guy Verhofstadt.
 
Propos recueillis par Marine Périn

Le Vériteur

Photo du Vériteur

BORDRY Isabelle

Entrepreneur dans l'Internet et tête de liste pour la circonscription Ile-de-France pour Nous Citoyens.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :