Toutes les Vérités > 1855 : Ventes frauduleuses de primeurs sur internet

1855 : Ventes frauduleuses de primeurs sur internet Nouveau

Publiée le 23/03/2012 |
47448 | 192
Révélée par VEAU Delphine |
3

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(192 réactions)

william_chapman (membre) Le 10/08/2012 à 09:15 | #153
Bonjour Monsieur Fabrice WEIBERT, votre livraison s'explique sans doute par le fait qu'il ne s'agit pas de vins primeurs pour lesquels 1855 pratique la vente à découvert. Que la dégustation vous offre le plaisir attendu
fabrice_veibert (membre) Le 10/08/2012 à 05:28 | #152
le 23 juillet j avis reçu un mail me disant que ma commande allez être livrée sous 48 h . le même jour sur le site de 1855.com était indiqué que ma commande était livrée: j 'étais inquiet comme Adrian. le 25 juillet ma commande était livrée. j' espère Adrian que vous allez être livré de vos vins Cordialement
william_chapman (membre) Le 09/08/2012 à 23:16 | #151
Bonjour à tous Il ne faudra plus s'étonner de toutes les combines dont sont capables les dirigeants de 1855. Le coup de la promesse de livraison ou des difficultés pour joindre un client est de l'ordre d'une pratique quotidienne chez 1855. Mettez dans votre moteur de recherche "arnaque primeurs 1855" et vous obtenez le fil d'une longueur interminable de discussions du site "LaPassionduVin.com" contenant les nombreuses tromperies de 1855 et dans lequel d'ailleurs, d'excellents conseils juridiques sont donnés pour faire valoir ses droits. Il n'y a pour personne, plus un instant à perdre, la procédure pénale doit être systématique, comme l'adhésion à l'association "Abus 1855", dès la délivrance de son récépissé préfectoral. A propos de la rumeur, heureusement que Nicolas Mohand-Chérif rétablit la vérité. Toutefois, si effectivement il ne faut pas céder à la panique, il faut savoir que l'analyse financière de 1855 réalisée par "société.com" doit nous alerter sur sa situation catastrophique. La capacité d'autofinancement est dans le rouge, ainsi que la rentabilité de l'exploitation et l'évolution de l'activité. Les effets de manches de Fabien Hyon et d'Emeric Sauty de Chalon ne vont plus pouvoir cacher le déclin économique de l'entreprise. A propos de la citation directe au pénal, la procédure n'est pas aussi risquée qu'il n'y parait, dans la mesure où l'abus de confiance est un fait avéré et que la possibilité d'être condamné en dénonciation calomnieuse a peu de probabilités de devenir réalité, si les arguments sont étayés par des faits, et que par conséquent l'action ne repose pas sur une volonté de nuire. Nous ne manquons pas de moyens d'action et l'association "Abus 1855" représente le projet collectif dont nous avons tous besoin. Je ne peux m'empêcher de constater qu'en plus d'un "justicier" sur cette page nous avons aussi un "Cherif". Bon... je concède que c'était un petit jeu de mots facile... Bien à vous
adrian_fluehman (membre) Le 09/08/2012 à 07:37 | #150
Là, franchement je reste bouche bée devant le culot de 1855. Il y a quelque jours je reçois un mail d'eux disant qu'ils voulaient me livrer mais qu'ils ne réussissaient pas à me joindre. Puisque je ne suis pas à Paris en ce moment je leur ai donné le numéro de la gardienne et ils ont effectivement appelé pour prendre rendez-vous de livraison. La gardienne m'assure qu'elle était là toute la journée, mais il ne sont pas passés! Et sur mon compte maintenant ils marquent: Livré!!!! Cela dépasse tout ce que j'aurais pu m'imaginer!
nicolas_mohand- (membre) Le 08/08/2012 à 18:25 | #149
Pas de panique. Il ne faut pas croire les rumeurs... 1855.com n'est en aucun cas sous administration judiciaire (c'est à dire placé en redressement judiciaire). Il suffit de consulter infogreffe tous les matins (comme moi) pour s'en assurer. Je vous tiendrai bien sur au courant si qqchose devait se produire mais il me semble peu probable qu'une mise en RJ se produise (trop d'argent en jeu pour chalon and co). Je pense que cette rumeur est encore un écran de fumée de désinformation n'ayant que pour seul objectif de nous faire paniquer...et bien sur nous faire accepter sous l'effet de cette derniere, seulement, dans le meilleur des cas les sommes investies initialement dans nos bouteilles. A moins que cette rumeur ne serve également à décourager certain d'agir. Monsieur Pourtier, votre inquiétude est légitime, mais ne cédons ni aux rumeurs ni à la panique. Je garde un oeil sur infogreffe. Cordialement à tous
POURTIER David (Vériteur) Le 08/08/2012 à 09:25 | #148
Bonjour à tous, Selon une rumeur qui commence à courir, 1855.com aurait été placée sous administration judiciaire. Quelqu'un aurait-il des éléments sur le sujet ? A mon avis, il ne faut pas trop tarder à faire valoir ses droits car n'oubliez pas que les dettes antérieures à la cessation de paiement n'ont que très peu de chances d'être remboursées. Merci
didier_fis (membre) Le 08/08/2012 à 07:21 | #147
Bonjour à tous, Je devais être livré "au plus tard le 31 juillet 2012" pour des primeurs 2009 représentant une somme supérieure à 1000 euros comme beaucoup parmi nous. J'ai adressé, sans illusion pourquoi le cacher, mais donc en respectant les "formes" un courrier RAR faisant valoir l'article L 121-20-3 du Code de la Consommation, faisant obligation de livraison dans les 7 jours suivant la date limite. Bien entendu, dès lors que 1855 ne fera que proroger les délais tout en utilisant l'éventail classique des motifs, il n'y aura pas de retour, d'autant que j'ai indiqué vouloir régler la TVA à réception, sans quoi l'on alimente, comme les nouveaux clients y participent sans le savoir, à la "pyramide de Ponzi". Le système d'envoi de publications coûteuses pour 1855 ou Chateau online ou Cave Privée.com, sans parler des mails dont nous sommes tous abreuvés, constitue de véritables ruban tue-mouches pour ceux qui ignorent le piège à venir. Moi-même, client depuis fin 2009, je n'ai pas songé un instant à aller me renseigner ici ou là sur les forums, sans quoi je n'aurai pas commandé. Pour une commande séparée cependant j'ai été livré, mais ce fut la seule. Je suis donc solidaire de toute action à la rentrée prochaine, me trouvant dans les Yvelines, pour agir avec efficacité souhaitons-le, et force jusctice bien que l'on ait l'impression tenace que celle-ci exerce un rôle d'inertie, bien française, qui profite aux escrocs... Je rejoins ainsi l'association Abus1855.com d'Alain Ehrsam, à qui je remercie d'avoir lu mon MP. Cordialement,
nicolas_mohand- (membre) Le 07/08/2012 à 15:31 | #146
Bonjour à tous, Et Vive le "justicier" William Chapman. Tant dans le fond que dans la forme votre intervention est remarquable, argumentée et sensée. Rien à ajouter sur le sujet hormis que la majorité des actions dont vous parlez sont/vont être mis en oeuvre dans un avenir trés trés proche (ou un passé récent). En effet, il est évident qu'il faut un plan d'action global pour la réussite des opérations et en particulier l'indemnisation de nos préjudices. Mais surtout il semble qu'en la matiére la discrétion des actions mises en oeuvre est pour l'instant la meilleure voie à suivre pour la réussite de ces derniéres. Il ne faut en aucun cas confondre vitesse et précipitation, ni même les spotlights des JT avec les arcanes obscures et lentes de la justice. Certain avocat tente de faire le buzz (cf Fr2, citation directe au pénal) et leur client bien intentionné semble parfois malgré eux jouer les chasseurs de tête. (ceci dit sans aucune méchanceté) En effet, la procédure de citation directe au pénal est assez rapide (tout est relatif) car l'on évite le juge d'instruction mais pour les mêmes raisons elle est surtout trés périlleuse (du fait de l'absence d'enquête justement...) et trés couteuse avec des taux de réussite assez faible (si j'ai bien compris ce qu'on m'a dit.) La date du 27/9 ne semble être qu'une audience de consignation. C'est à dire que le malheureux client de 1855 (Mr Talbot qui porte bien son nom)va devoir verser/consigner une somme (sans doute importante) pour le cas ou 1855 ne serait pas condamnée et que lui même serait condamné a dédommager la société pour procédure abusive. Un comble!!! pourtant bien réel dés lors qu'aucun juge d'instruction n'aura été mandaté pour rassembler les preuves suffisantes à une condamnation. Alors oui ça peu faire le buzz (pour l'avocat surtout) et les JT (bof bof le reportage de Fr2) mais pour le client ça peut faire mal...trés mal. Il faut sans doute être trés aisé pour se lancer dans une telle action en toute connaissance de cause(que mon avocate m'a proposé pour mieux m'en dissuader). Personnellement, j'ai refusé car au final , je préfére un avocat (Me P. ) qui agit plus discretement mais efficacement en protégeant mes intérêts (plutôt que les siens...le buzz) à un avocat qui suit des actions juridiques (et m'engage avec et pour lui dans cette voie) certes plus médiatique (est ce réellement mon intérêt?) mais surtout beaucoup plus périlleuse et couteuse...et ce, sans aucune garantie de réussite. Je ne juge pas ceux qui pense différemment mais il me semble que c'est juste du bon sens. Chacun reste libre de ses choix. L'association ABUS1855.com est une excellente entité qui saura sans nul doute mener toutes les actions utiles résumées par Mr Chapman. J'ai confiance et reste persuadé que nous allons tous obtenir ce qu'on souhaite...cad en résumé: justice. Que ceux qui obtiennent finalement leurs bouteilles nous le disent.
william_chapman (membre) Le 07/08/2012 à 09:58 | #145
Bonjour, A Monsieur J.F GUYARD, Si vous êtes entièrement d'accord avec M Pierre Moustial (votre courriel du 6 août), relisez sa réaction et la mienne, et vous constaterez que j'ai repris ses propositions, exception faite du courrier aux commissaires aux comptes, doutant de leur totale liberté de s'adresser à des interlocuteurs extérieurs à l'entreprise. Nous sommes donc d'accord Cordialement
michel _weinber (membre) Le 07/08/2012 à 08:43 | #144
bonjour je pense que seul les actions vis à vis des médias mentionnant notamment les actionnaires principaux peuvent inciter le conseil d'administration sous la crainte de voir leur réputation une fois de plus ternie .... la dernière astuce de 1855 " -------- Message original -------- Sujet: 1855 / Suivi Date : Thu, 02 Aug 2012 17:21:05 -0400 De : matthieu@1855.com Pour : michel weinberg Monsieur, Pouvez-vous confirmer ce dont quoi vous souhaitez être remboursé ? Il vous faut envoyer un courrier RAR pour les remboursement Primeurs. Nous faisons toutefois le maximum pour faire en sorte que la totalité de vos vins soit livrées d'ici à la fin de l'été au plus tard. Toutes nos excuses pour la gêne occasionnée. Bien cordialement, _________________________________ XXXX Chargé de Relation Client 1855 Le plus grand choix de vins sur Internet http://www.1855.com bien entendu je leur avais déjà envoyé un mail pour leur dire que je voulais entièrement être remboursé aussi bien des vins en primeur que des vins et alcools non livrés .......
Page 5 sur 20 «123456789»
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :