Toutes les Vérités > Don d’organes : il faut créer un vrai registre des « oui »

Don d’organes : il faut créer un vrai registre des « oui »

Publiée le 28/04/2015 |
13794 | 2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(2 réactions)

micheld Le 04/05/2015 à 11:04 | #2
Mon fils, est dcd en prison dans des conditions plus que douteuses l'autopsie a été pratiqué bien sur sans notre assentiment comment savoir si des organes ne lui ont pas été prelevés
vive la vie Le 01/05/2015 à 10:13 | #1
la priorité pour un medecin , c'est de soigner et essayer de guerir , la deontologie et l'ethique des prelevements ne relevent pas d e la medecine ,

de plus , lesreticences pour les prelevements ont un double effet tres negatif , 1- d'abord des ^personnes restent malades et pas gueries - insuffisants renaux notamment - c'est l'opposé du serment d'
hippocrate , 2- de plus le cout financier des limitations de s prelevements est tres eleve , le traitement des malades non greffes etant tres onereux , on sent une influence de lobbies derriere ces reticences - la dialyse coute ,sauf erreur 85 000€ par an, le suivi apres greffe , 4 fois moins ! il est inutile et negatif de creer un registre de s oui , l'opinion publique est acquise au don d'organes depuis plus de 40 ans ;
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :