Toutes les Vérités > Erreur médicale : mon combat pour faire valoir mes droits

Erreur médicale : mon combat pour faire valoir mes droits

Thème : Justice, Santé, Médecine
Publiée le 14/05/2014 |
15716 | 4

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(4 réactions)

ZOE Le 05/01/2017 à 22:11 | #4
Inadmissible de voir cela.
Je suis dans le même cas que vous, mais on refuse de me prendre en charge.
En souffrance extrême. Trompe d'eustache avec fistule et perte de liquide.
L'expert, les avocats, la responsable de l'hôpital, tous étaient "en cheville" le jour de l'expertise.
La directrice allant jusqu'à faire tomber son panier tellement elle était mal à l'aise de voir la réunion se passait. (clin d'œil entre médecins......)
Une honte la médecine et l'on parle du serment d'Hippocrate. Qu'ils soient humains avant tout.
Lors de l'auscultation, l'expert désigné m'a pris la langue et me l'a tiré, à un tel point que je ne pouvais plus parler pendant 2 jours.
Je continue mes investigations. Je me suis retrouvée avec un morceau de plastique de 3.2CM coincé en cervical pendant 28 mois,
Le gastro a dû forcer pour le décoincer. Mais pour eux, tout va bien.
Un radiologue me demandait de voir un orl spécialisé pour fuite de LCR par la trompe d'eustache (chose très rare).
Depuis, je ne suis pas prise au sérieux. Si ce n'est moquerie voir me faire passer pour une "folle"
Je n'ai pas hésité à voir deux psychiatres ayant la tête bien sur les épaules, et c'est ce qui gêne. (aucun problème de ce côté, preuves à l'appui)
Par contre, refus de me soigner.
Si vous connaissez un ORL COMPETENT, INTEGRE DANS SON TRAVAIL, MERCI DE ME LE FAIRE SAVOIR;
Vavi Le 07/02/2016 à 22:29 | #3
Bonsoir, je viens de lire votre article, et ce qui vous est arrivés est très choquant et bouleversant, étant de povo j'avais déjà entendu parler de votre histoire mais je ne savais de quel chirurgien il était question .. Maintenant je comprends mieux pourquoi ce monsieur en qu'estion refuse d'opérer ma thrombose hémorroïdaires de stade 3 .. ( étant depuis une semaine hospitalisé à la clinique de povo)
J'y suis encore ! Je suis rentrer en urgences, pour un abcès pelvien qui par la suite des événements après opération, une thrombose qui était déjà en cours s'est empirée et ça fait déjà 3 jours que je souffre en allant à la selle. La proposition de me faire opérer par le docteur Denis demain matin m'as été conseillé mais j'ai refusé .. Je veux être transférée vers un proctologue.
Pouvez me donner le nom d'un médecin capable de s'occuper de mon cas sans brisée mon existence
En pensant bien fort à vous et merci de nous en informer
lodie84 Le 04/11/2014 à 14:05 | #2
BRAVO à vous. C'est horrible ce que vous décrivez. Vous avez obtenu une reconnaissance d'une faute médicale. Quant à moi, vous trouverez avdml, mon association en cours d'existence pour association vivre digne droit aux médicaments existants des laboratoires pour obtenir la fin du traitement contre un cancer de la vessie (nous sommes privés d'un médicament connu et efficace qui sauve des vessies).Voir à S : Santé & titre : insuffissance stock bcg intravésical contre le cancer de la vessie. La solidarité entre malades est ausssi une forme de défense. Votre parcours fut trés difficile. En cas de contact, je vous répondrai, car l'union fait la force. Bien amicalement à vous et à votre famille. Merci d'écrire votre parcours. C'est réparateur pour vous psychologiquement et c'est la preuve de votre solidarité. La dame qui parle de nez vide aurait aussi besoin de vos conseils et de votre réaction et soutien. Voir à S et mettre le mot clé : nez-vide. Cordialement.
roseline Le 28/07/2014 à 21:58 | #1
bonsoir,
quel courage ! quel traumatisme psychologique !
les caractères restants ne suffiraient pas pour vous raconter se dont j'ai supporté
je vous embrasse
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :