Toutes les Vérités > Cannabis social club français et problématique de la dépénalisation

Cannabis social club français et problématique de la dépénalisation

Publiée le 17/10/2012 |
20710 | 5
Révélée par PEREZ Antoine |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(5 réactions)

guillaume_terr2 (membre) Le 19/11/2012 à 17:42 | #6
La problématique de la législation autour du cannabis semble avoir été mise de côté par le gouvernement, sans doute trop gênante après les déclarations de M. Peillon. Que pensez-vous qu'il se passera par la suite? Une proposition de loi a-t-elle été faite? Quel avenir pour ce sujet qui pourrait faire économiser gros au gouvernement?
PEREZ Antoine (Vériteur) Le 18/10/2012 à 10:30 | #5
Bonjour !
La guerre n'a rien de bon, et elle ne pousse pas dans la Terre. C'est la dose qui fait le poison

Oui le THC pourrait provoquer la schizophrénie...mais il faut savoir autre chose, c'est que les CBD, cannabidiol, présent de l'herbe, et aussi présent dans le corps humain ('hippocampe, du cortex associatif, du cervelet, des ganglions de la base (substance noire réticulée, striatum, globus pallidus particulièrement) et de la moelle épinière), contre les effets du THC, donc c'est comme si il y avait une annulation. Cependant ce n'est pas le même rapport sur toutes les variété, c'est pourquoi un chercheur israélien a réussi à faire des croisements de sorte qu'une herbe ait un gros pourcentage de CBD et pas 1% de THC

En dépénalisant, l'Etat arriverait à économiser plus de 500 millions par an, et en légalisant, pas loin de 800 millions et 1 milliard. Ce n'est pas négligeable pour une plante qui ne demande qu'à être arrosée. Les chiffres là sont un peu brusques, sans info, mais je me suis réveillé y'a pas longtemps je suis pas d'attaque encore, je reviendrai dessus après mon café..

En ce qui concerne les hopitaux psychiatrique, as-tu vu le reportage enquete exclusive sur les "malades mentaux" aux etats unis. C'est l'Etat qui les force à prendre un traitement parce que le mec il s'est énervé une fois contre un automobiliste..quoi de plus humain de s'enerver ? Résultat il se retrouve je ne sais où à être obligé de devoir prendre des médicament qui le rendront fou par la suite..On voit très bien dans ce reportage, que ce sont des gens perdu, instable, mais pas pour autant "schyzophrène" C'est l'état qui les fait passer POUR des schyzophrènes...Les fous c'est l'état qui les fait, pas le cannabis. Tout le monde est schyzophrène, ou autiste...au cas où vous ne le sauriez pas, mais à des degrés bien différents, même le sport peut rendre un homme fou, et le travail ? et l'argent...

Le Cannabis, cet or vert, et certainement LA plus grosse hypocrisie qui existe sur Terre, tout temps confondus.

Mais le risque est LARGEMENT acceptable, il suffit de se renseigner, et les gens se rendront que tout ça n'est qu'une infamie.. Je suis quelqu'un de réaliste, je suis comme vous, je dis d'ailleurs qu'en France nous ne sommes pas SI restreint que ça, on peut encore fumer notre joint chez nous tranquillement. Ce qui est important dans cette avancée, même sans parler d'argent, rien qu'au point de vue médical, agricole etc etc...
PEREZ Antoine (Vériteur) Le 17/10/2012 à 16:57 | #2
Salut à toi.

Au niveau de la loi, le Cannabis a largement sa place, c'est pourquoi je t'invite à regarder le site de Wikipédia où il y a une page consacrée à la législation du Cannabis dans le monde. http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gislation_sur_le_cannabis#France
Excuse moi mais je suis pris par le nombre de caractères..

Comparé à la légalisation, qui ouvrirait les portes du Cannabis à n'importe qui, et ou, n'importe quoi, la dépénalisation elle, fait en sorte de dé-pénaliser l'usage, c'est à dire que consommer du Cannabis ne serait plus une infraction. Mais la dépénalisation ça peut être aussi un adoucissement, par exemple une simple amende de 10 euros pour une personne qui fume dans la rue..Soit elle ne fume plus dans la rue, soit elle paiera 10 euros à chaque fois qu'elle se fera contrôler, ce n'est pas beaucoup mais petit à petit ça commence à faire une somme. La dépénalisation joue un peu là dessus.
Logiquement, et vu les mentalités des industries actuelles, il serait préférable d'avoir une dépénalisation, c'est plus "doux"..Car passé d'un extrême à l'autre peut porter préjudice.

En ce qui concerne l'intervention de Peillon, la question revient régulièrement avec la gauche, mais ce qui fait peur avec celle ci c'est qu'on passe d'un extrême à l'autre, et c'est jamais bon. Mais il faut relancer le débat, surtout pour que la France ouvre les yeux, ne serait-ce que pour le cadre thérapeutique, le Cannabis médical. Car notre pays à des lois exclusivement restrictives comparé à nos voisins européen.
Le problème de la droite, c'est qu'ils se prennent pour les rois du monde, et comme toute personne qui vit dans l'illusion, on se voile la face et on ne veut pas accepter les faits. Mais combien y'en a qui fume à droite...? j'aimerais bien le savoir.

Par contre, il faut savoir quelque chose c'est que bien évidemment Ayrault ne pouvais approuver ses propos avant les élections, ça aurait fait perdre la gauche..Mais il y a quelque chose d'important quand même, c'est que monsieur Ayrault avait proposé si je me souviens bien, une commission sur le débat du Cannabis..
Depuis l'élection il ne peut trop en parler car ça lui coûterait des voix, comme Cécile Duflot qui n'a pas pu s'empêcher de l'ouvrir juste après les élections..QUI va approuver ce genre de propos après une élection..? personne...Ben ça c'est typique de la gauche, ils sont pas encore assez mures. Mais laissons faire le temps..un pas devrait être bientôt fait.

N'hésites pas...
guigui.martien (membre) Le 17/10/2012 à 16:24 | #1
Bonjour Antoine et merci pour cet article qui dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. J'aurais plusieurs questions à te poser, notamment au niveau de la législation anti cannabis: quelles sont les lois en vigueur aujourd'hui? Qu'apporterait la dépénalisation au delà du simple fait de ne pas encourager les jeunes au banditisme? Et surtout, que penses-tu du débat "national" qui a été lancé ces derniers jours par l'intervention de M. Peillon (repris rapidement par M. Ayrault) sur FRance Inter?
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :