Toutes les Vérités > Le phénomène de la pédopornographie expliqué par Latifa Bennari

Le phénomène de la pédopornographie expliqué par Latifa Bennari

Publiée le 10/11/2014 |
9081 | 3
Révélée par Ange Bleu |
7

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(3 réactions)

Latifa Le 11/11/2014 à 20:59 | #3
Ce message s’adresse aux médias qui privilégient les faits divers à la prévention. Compte tenu de la recrudescence des appels et courriels émanant des consommateurs ( masculins à l’unanimité ) de la pédopornographie de plus en plus jeunes, votre rôle dans la transmission de cette Vérité est préventif et fondamental. En effet, je suis seule à gérer cette action et à éviter des passages à l’acte chez les plus fragiles, il n’en reste pas moins que vous avez également cette mission de ne pas attendre des drames comme ceci avant de communiquer. Agir en amont, c'est protéger vos enfants des dérapages.
Merci Gabriel et les autres qui m'écrivent en privé de votre soutien.
http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-drouais/2014/11/07/le-routier-violait-les-enfants-au-fil-de-ses-voyages-mise-a-jour_11210369.html
Gabriel Le 11/11/2014 à 19:23 | #2
Bonsoir,
la réaction de Sophanie est très compréhensible, on ne peut être que révolté par le comportement des adultes qui abusent sexuellement d'enfants quand on sait les dégâts que génèrent ces abus dans la vie de ces enfants. Mais d'une part il faut faire la différence entre les délinquants pédo-sexuels qui abusent directement des enfants, et ceux qui consomment des images pédo-pornographiques, bien qu'ils soient aussi des délinquants puisque la détention et la consommation de ces images tombent sous le coup de la loi. D'autre part la réaction des pouvoirs publiques se doit d'aller au delà de la simple réaction épidermique, et de prendre en compte ce problème dans toute sa complexité afin de trouver les réponses adaptées pour une véritable prévention.
Il est important d'aider ces personnes à se sevrer de cette addiction avant qu'elle ne les pousse à aller plus loin. C'est ce que fait l'association l'Ange bleu avec les groupes de parole. Mais est-il normal que Latifa Bennari soit seule pour prendre en charge cette prévention à la place des pouvoirs publiques, dont les interventions ne se font qu'en aval des délits en appliquant les rigueurs de la loi, c'est à dire lorsque le mal est fait ? Il faut savoir que beaucoup des personnes qui souffrent de cette addiction coupable souhaitent être aidée à en sortir.
Quant aux personnes qui ont abusé un enfant, bien sûr la justice doit passer, mais la réaction de la société ne doit pas s'arrêter là : Qu'advient-il d'eux après leur sortie de prison ? Quelle prévention de la récidive est proposée par les pouvoirs publics ? Là encore, bien peu de choses, et ce sont des initiatives personnelles de personnes dévouées comme Latifa Bennari qui pallient à ce manque. Car l'Ange bleu accueille aussi des pédophiles qui sont passés à l'acte, afin de leur faire prendre conscience réellement de ce qu'ils ont fait en les confrontant à d'anciennes victimes qui viennent témoigner du traumatisme qu'ils ou elles ont subit. Ce n'est sans doute pas suffisant pour tous les profils de pédophiles, certains ne sont que des prédateurs insensibles auxquels ces groupes ne s'adressent d'ailleurs pas, mais pas tous. Certains peuvent être aidés de cette façon à ne pas récidiver. Je me dois de dire que j'ai participé moi-même à ces groupes de parole en tant qu'ancienne victime, pour que mon expérience douloureuse serve à éviter à des enfants de vivre ce que j'ai vécu.
Sophanie Le 10/11/2014 à 19:14 | #1
Bonsoir ,

Ce qui dépasse mon entendement c'est que pour ces hommes (ou ces femmes) sachant le mal qu'ils font ne se tirent pas eux mêmes une balle dans la tête . Ce sont d'ignobles prédateurs qui détruisent la vie des enfants ...A cause de cette demande croissante du vice il y a de plus en plus de réseaux immondes qu croissent sur les réseaux sociaux , notamment sur Facebook qui est une plaque tournante de la pédophilie sachant que même lorsque des pages écoeurantes sont signalées par les internautes ces pages demeurent et qu'ils reçoivent la réponse laconique qui dit " ces images ou ce profil ne sont pas contraire à nos standards" ..Standards dont on est en droit de se demander ce qu'ils peuvent bien être . Pour ce qui me concerne je n'ai aucun état d'âme concernant ces assassins car c'est ce qu'ils sont . Ils tuent la pureté des enfants et c'est le plus ignoble des crimes .
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :