Toutes les Vérités > Ma vérité sur les déchets toxiques en Côte d'Ivoire

Ma vérité sur les déchets toxiques en Côte d'Ivoire

Publiée le 27/07/2012 |
16163 | 30
Révélée par ASSI Adou |
2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(30 réactions)

miard_pierre (membre) Le 02/08/2012 à 15:18 | #10
Mademoiselle Guindo, on peut sentir dans votre réaction que vous avez vraiment été affectée par cette affaire. En effet, le problème dans toutes ces catastrophes qui touchent des milliers de personnes, c'est que certaines personnes essaient par la suite de profiter du réel malheur des victimes. Avez vous été victime de ce genre d'escroc? Avec tout mon soutien.
ramatou_guindo (membre) Le 02/08/2012 à 14:19 | #9
Johana Ndia J'apprecie beaucoup le fait que vous m interpelliez pour en savoir plus sur ma motivation et en quoi est ce que je suis concerné par cette histoire. Au passage, je voudrais juste préciser qu'il s agit de mademoiselle Guindo et non de monsieur Guindo Je ne savais pas que les déchets toxiques étaient réservés à une certaine catégorie de personnes. J'en parle parce que comme vous je suppose aussi, j'ai été victime de cette saleté qui nous a empoisonné l'air et qui continue d'empoisonner nos vies. Donc en tant que victime , j'ai le droit d'en parler mais aussi j'ai le droit de ne pas laisser des gens comme Assi faire leur petit commerce sur le dos des victimes. Demandez lui combien de fois il a sillonné les communes d'abidjan pour faire des enregistrements en faisant croire aux victimes qu'elles bénéficieraient d'une indemnisation à hauteur de dizaine de millions et combien il prenait comme droit d'inscription à chaque victime. Ne fait il pas partie des 45 représentants qui ont apporté leur soutien à Claude Gohourou qu'il semble à tout prix dénigrer aujourd'hui? Pourrait-il nous donner ici un seul élément qui prouve qu'il s est insurgé lorsque Gohourou soutenu par les puissants refondateurs essayait de mettre la main sur l'indemnisation des victimes? Johana Ndia, je souhaiterais que vous laissiez Assi venir se défendre et nous dire s'il n'a jamais silloné les quartiers d abidjan pour demander aux responsables d'associations de soutenir Gohourou? Je parlerais précisément de la commune de Vridi Zimbabwe. Est-il fier d'avoir réussi à sauver ses dizaine de millions quand il n'a pas pu s'assurer que les victimes qui lui ont permis d'obtenir les 3% du montant de leur indemnisation ont toutes perçu leur argent.? Assi peut-il nous dire ici qu'il n'a a jamais assisté à une reunion présidée par la bande à Gohourou? Voici les reponses que j attends . J'aimerais attirer l'attention des lecteurs de cette page sur le fait qu'il existe à abidjan des gens deux fois plus dangereux que les responsables de trafigura. Ces gens là, ce sont les representants des victimes qui ont tous vu la vérité mais ont préferé soutenir Gohourou dans sa démarche. Retournez à votre métier, car comme le disait Gbagbo être victime ne saurait être un métier. Arretez de vous enrichir sur la misère des autres monsieur
N'DIA Johana (Vériteur) Le 02/08/2012 à 11:36 | #8
Monsieur Guindo,je trouve votre commentaire bien simplet. Les personnes qui ont commenté cette vérité viennent, semble t-il, de découvrir cette affaire qui les choquent,ce que je comprends aisément. Au contraire de vous qui semblez assez "informé" sur ce scandale. Avant de porter des accusations, pourquoi ne vous présentez vous pas?Pourquoi ne dites vous pas en quoi cette histoire vous concerne et d'où vous tirez vos informations? Parce que là,vous venez et vous vilipendez une personne et je ne comprends pas bien la raison. Merci.
ramatou_guindo (membre) Le 01/08/2012 à 23:02 | #7
Quand l hopital se moque de la charité.Monsieur Assi Niomède quand est ce que vous allez arrêter de vivre sur le dos des victimes des dechets toxiques.Quelle est la difference entre vous et Claude Gohourou?N avez vous pas passé tout le temps a vendre les documents du cabinet anglais alors que ceux ci etaient gratuits?Avez vous oublié les rondes nocturnes effecctuées dans une peugeot 406 mise à votre disposition par Kone Cheik Oumar pour convaincre les autres victimes de se rallier à Claude Gohourou que vous denigrer aujourdhui , après avoir passé des bons moments avec lui au cercle du rail pas très loin des buraux de votre mentor?
ASSI Adou (Vériteur) Le 01/08/2012 à 10:31 | #6
Merci pour vos soutiens à travers vos différentes réactions. Cela nous va vraiment droit au coeur. Nous découvrons que nous avons des amis et nous ne sommes pas oubliés dans notre souffrance. Une fois de plus merci. Nous vous demandons quelque soit où vous êtes, aidez nous à faire pression sur cette société britannique Trafigura afin qu'elle vienne réparer le préjudice qu'elle a fait subir aux victimes ivoiriennes. Je vous remercie, que Dieu vous garde!
N'DIA Johana (Vériteur) Le 31/07/2012 à 07:51 | #5
En effet, cette catastrophe fut un véritable désastre.Je le dis ,pour l'avoir vécu. Tous les maux de l'Afrique à savoir -la corruption, l'impunité et le laisser-aller- sont réunis dans cette même affaire qui s'avère beaucoup plus complexe qu'elle en a l'air. Je souhaite Monsieur Adou que Trafigura soit un jour condamnée par la justice ivoirienne, que les victimes soientt indemnisées et que la Côte d'Ivoire puisse aller de l'avant après les dix dernières horribles années qu'elle a connu.
cobeur_harry (membre) Le 30/07/2012 à 12:33 | #4
Il est inadmissible que des individus hautement malintentionnés puissent profiter du malheur et de la souffrance d'Ivoiriens pour s'enrichir. Que fait la justice dans tout ça? De plus, il serait de bon ton que cette connivence entre chefs d'Etats africains et dirigeants de multinationales étrangères cesse. A croire que ces personnes qui sont élues par le peuple ne sont habitées d'aucun esprit patriotique. C'est abject!
lauraine_sophie (membre) Le 30/07/2012 à 11:55 | #3
Toutes les associations humanitaires et de défense des droits de l'homme de l'Europe doivent s'unir pour poursuivre Trafigura afin de répondre aux doléances des victimes de déchets toxiques de Côte d'Ivoire.
miard_pierre (membre) Le 30/07/2012 à 08:48 | #2
Je trouve cette histoire scandaleuse. C'est la faiblesse des institutions judiciaires des pays africains et la corruption généralisée qui expliquent que les victimes soient encore une fois lésées. Je trouve votre combat très courageux. J'espère que les médias européens s'intéresseront un peu plus à cette catastrophe.
robert_parasit2 (membre) Le 29/07/2012 à 21:26 | #1
cette vérité est terrifiante ! l'Afrique n'est quand même pas une poubelle. Il faut faire connaitre cette catastrophe à tout le monde.
Page 3 sur 3 «123>
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :