Toutes les Vérités > La vérité sur l’aliénation parentale

La vérité sur l’aliénation parentale

Thème : Justice, Société
Publiée le 04/09/2012 |
37990 | 27
Révélée par ACALPA |
19

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(27 réactions)

Ténacité Le 24/11/2013 à 12:14 | #17
Le Syndrome d'aliénation parental n'a aucun fondement scientifique, il a été inventé par Richard Gardner qui avait un mépris profond pour les femmes, qui prônait que la pédophilie avait pour but de stimuler la procréation de l'espèce, que le viol était accepté par les femmes qui attendait le don de l'homme du sperme pour procréer. Il faut aller voir la vérité sur Richard Gardner qui s'est suicidé en se donnant plusieurs coups de couteau et qui a écrit ses ouvrages en s'auto-produisant et sans validation empirique du champ de la psychiatrie. Le SAP n'est pas inscrit au DSM. Le SAP bâillonne femmes et enfants victimes de violences.
Il faut savoir de quel côté on se situe quand on parle de SAP.
PACHALOR Le 20/11/2013 à 18:54 | #16
Bonsoir
En lisant votre article sur l'aliénation parentale, je reconnais bien tous les symptômes décrit de l'enfant manipulé, exactement ce que je vis depuis ma séparation avec le père de mes deux filles aujourd'hui 14 ans et 12 ans à l'époque de la séparation 9 et 7 ans , mes filles que j'ai toujours aimées et choyeés comme toute maman, me rejetent aujourd'hui complètement, la justice a en effet ordonné mediation familiale, point rencontre avec psy, thérapie familiale, et tout çà résultat rien, je suis la méchante et le papa le gentil avec la nouvelle compagne qui se fait appelé maman une famille recomposée ou il n'y a plus de place pour moi et que fais la justice française rien de rien, aucune demande d'enquête de voisinage aucun suivi psychologique pour les enfants et les parents obligatoires, elle écoute les enfants agit soit disant dans l'intéret de dl'enfant mais tout çà sans rien vérifier, alors ou on passe des années au tribunal et pendant ce temps les enfants vous hais de plus en plus ou alors on laisse le te'mps faire les choses au risque de ne jamais re'voir ses enfants car persuadés que vous etes unre méchante personne comme on leur a fait croire. JE SUIS COMPLETEMENT DESARMEE DEVANT UNE TELLE SITUATION ET COMPLETEMENT ANEANTIE IL N Y A PAS DE MOTS POUR DEFINIR LA DOULEUR DE CETTE SITUATION QUE JE N AURAIS JAMAIS IMAGINE POSSIBLE JE TROUVE REGRETTABLE QUE DES ADULTES PUISSENT AGIR DE TELLE FACON C EST INADMISSIBLE C EST VRAIMENT DE L EGOISME A L ETAT PUR COMMENT PARLER DAMOUR LOSQU ON AGIS DE LA SORTE AVEC DES ENFANTS
DUBOIS Valérie (Vériteur) Le 06/09/2013 à 02:37 | #15
Bonjour,

Voici mon histoire et celle de mes enfants à partager sans modération : http://www.maveritesur.com/valerie-dubois/victime-d-un-internement-abusif-je-me-bats-pour-mes-enfants/555

Le communiqué de presse concernant mon affaire : http://psychiatrie.crpa.asso.fr/2013-01-22-cm-crpa-De-l-internement-abusif-en-tant-que-violation-des-droits-de-l-homme-des-conflits-conjugaux-et-des

L'article du journal Le Monde concernant mon affaire : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/12/le-caractere-abusif-d-un-internement-psychiatrique-devant-la-justice_3429008_3224.html

L'article concernant les internements abusifs : http://comitecedif.wordpress.com/2013/07/13/larme-de-linternement/

Et un cas similaire qui prouve que ma situation n’est pas un cas isolé, sans précédent : http://www.mensongepsy.com/doc/interner.pdf

Bien à vous,
MAMEST Le 05/09/2013 à 11:30 | #14
Ma fille qui a aujourd'hui presque 19 ans a été aliéné par sa tante (ma grande soeur), il y a deux ans et demi. Ma fille est parti de mon domicile pour aller chez sa tante et cette dernière n'a rien fait pour la raisonner, bien au contraire. Il y avait des problèmes avec le petit ami de ma fille. La tante est allée dans le sens de ma fille en bafouant mon éducation. Aujourd'hui je n'ai plus de contact avec ma fille. Elle a coupé les ponts avec moi, sa petite soeur et sa grand mère. Le pire de tout c'est que la Juge pour enfants m'a accusé moi de ne pas savoir me remettre en question alors que j'étais entrain de perdre mon enfant à cause de l'endoctrinement de ma soeur. La justice Française en est encore au Moyen Age question famille. C'est lamentable ! La police ne fait rien non plus. J'ai tout essayé pour faire revenir ma fille mais sa tante était derrière pour me casser et ma fille est allée vers celle qui lui donnait raison bien entendu. J'ai dû faire le deuil de mon enfant et je ne souhaite cela à personne.
dasan1963 Le 25/08/2013 à 13:40 | #13
Juste pour info:

Mon ex souffre de Trychotillomanie depuis l'age de 10 ans environ (dires de sa propre famille) qui est trouble du comportement.
Cet ex singéni(e) depuis 10 ans à mensongèrement travestir la vérité à notre fils. Depuis notre séparation en 2002 j'ai déposé un nombre considérable de plaintes pour non re-présentation. Depuis plus d'un an mes droits de parent sont remis en cause par lui(elle) en allant à l'encontre du jugement de divorce, me privant depuis ce temps de mes week end avec notre fils.

Pire encore je ne puis parler avec notre fils. D'ailleurs à ce jour je ne peu même plus le joindre car mon ex à changé son n° de tel sans m'en avertir.

J'ai du(e) me résoudre à saisir le procureur de la république (j'en suis à mon 3eme courrier) et rien ne bouge.

Pour moi le SAP (comme le décrivent Gardner et l'ACALPA) est la seule explication à ce phénomène, peut importe si le fait de bénéficier du laxisme de la justice, incite des parents à reproduire ce type de schéma. Et oui a force de laisser faire (la justice) cela devient une habitude, voire normal.

Une personne sensée qui sait qu"elle ne craint rien de la part de la justice, peut être tenté de mal agir. Comment voulez vous dès lors que se comporte une personne "insensée"...
dasan1963 Le 25/08/2013 à 13:11 | #12
Il faut faire le distingo entre un parent accusé de pédophilie et qui pour se défendre accuse l'autre parent en se servant du SAP, et un parent qui n'a jamais été accusé de la sorte et pointe du doigt son ex en le (la) traitant de parent Aliénant.

Lorsqu'en 2012 j'ai découvert qu'il existait un nom pour ce que j'appelais depuis 10 ans un "lavage de cerveau", ce fut un soulagement. je pouvais enfin nommer ce que nous vivions depuis 10 ans mon fils et moi. Mais surtout en comparant les explications du site de l'ACALPA et les données de notre dossier de divorce, je pu éclairer tout cela.

Malheureusement, encore trop de personne refusent de voir, refusent d'admettre que certains pères ou mères, puissent être des parents Aliénants.
Pourquoi ?

Parce-que cela demanderait un effort d'investigation trop important, et que tant que les enfants ne sont pas physiquement en danger, la plupart des magistrats préfèreront en rester là.
Parce-que certains procès on pu démontrer que l'erreur était toujours possible. Que la manipulation était parfois dure à prouver.
Parce-que cela couterait plus cher à la société.

Je ne suis pas là pour faire l'apologie du SAP, mais juste pour rappeler que ce syndrome peut exister réellement, que dans certains cas lui seul peut expliquer le comportement de certains parents.
dasan1963 Le 25/08/2013 à 13:10 | #11
A Citoyennes
a la lecture du wikipedia sur Richard Gardner on peut y lire ceci:
"Richard Gardner, pour contredire les détracteurs, répond que, pour lui, la pédophilie est une mauvaise chose pour la société et le fait qu'il pense qu'elle fasse partie des comportements humains, comme toutes les autres paraphilies, ne signifie pas qu'il approuve ce comportement"
http://www.google.fr/?gws_rd=cr#fp=413b703b1225e52c&q=richard+gardner

Je n'ai personnellement pas d'infos, décrivant Richard Gardner OFFICIELLEMENT comme étant ce que vous indiquez "Rappelons que ce "concept" a été inventé par un pédophile et un pervers (Richard Gardner), qui ne la posé QUE pour les mères. Comme par hasard.."
En tenant ces propos, vous ne vous comportez pas dignement car vous accusez. Or lorsque l'on accuse publiquement une personne, mieux vaut pouvoir fournir des preuves de ses accusations, car dans le cas contraire cela devient de la DIFFAMATION. Ce qui est un délit.

A la lecture du contenu du site de L'ACALPA, il ne me semble n'y avoir vu nul part qu'un parent Aliénant était forcément une femme. D'alleurs ici même les réactions de Danilou et Bagheera (2 femmes), nous prouvent que le sexe d'un parent considéré comme Aliénant n'a aucun rapport avec les faits. Un père peut tout aussi bien se comporter comme tel.

Ce que j'ai personnellement retenu depuis 1 an que je m'intéresse au sujet du SAP, c'est que de tels comportements ne peuvent qu'être liés à des troubles d'ordres psychologiques, voire psychiatriques. C'est qu'il s'agit d'un processus de négation de l'autre parent sur le moyen ou long terme. C'est que dans une très large majorité, les parents Aliénants sont ceux qui ont la garde des enfants, car c'est eux qui ont le temps et donc toute la latitude pour procéder au SAP sur leurs enfants.

Comment un parent digne de ce nom, sensé et en pleine possession de ses moyens, peut-il infliger à ses propres enfants de telles souffrances. Par la force des choses, un parent se comportant comme un parent Aliénant, ne peut qu'être une personne en rupture psychologique, au même titre qu'un parent pédophile....

Que l'on porte ou non crédit au SAP de Gardner, ce qui compte le plus c'est de protéger nos enfants des souffrances infligées, quelles soient physiques ou morales, par l'autre parent.
Citoyennes Le 21/07/2013 à 11:44 | #10
Rappelons que ce "concept" a été inventé par un pédophile et un pervers (Richard Gardner), qui ne la posé QUE pour les mères. Comme par hasard..
Il est beaucoup utilisé pour contrer la défense d'un parent protecteur, notamment dans les cas de pedo criminalité.
Attention pour les victimes à ne pas tout mélanger. Ce sont les PERVERS MANIPULATEURS/et ou NARCISSIQUES qui prennent les gosses en otages.
Ni plus ni moins. Et un manipulateur (trice) pervers, a, en général, DÉJÀ manipulé sa compagne (gnon) pendant la vie commune.
http://www.lexpress.fr/styles/psycho/pervers-narcissiques-comment-se-proteger-d-un-manipulateur_1208893.html
Citoyennes Le 21/07/2013 à 11:37 | #9
INTOX ACALPA
"« L’aliénation parentale est devenue un cancer dans les tribunaux de la famille »
Richard Ducote, avocat à Pittsburgh (USA).
Attention à la dangerosité de ce concept en l’état actuel des connaissances scientifiques et les ravages que son utilisation fréquente et très abusive a déjà engendrés aux États-Unis et commence à provoquer chez nous...
danilou Le 28/05/2013 à 06:26 | #8
Bonjour,
Je cherche actuellement une structure où je pourrais trouver une écoute...
Voilà maintenant une trentaine d'années que j'ai vécu l'horreur, mes deux filles kidnappées par leur père et envoyées à l'étranger...
Je suis malade depuis, détruite. Ma belle famille a réussi à me diaboliser et je passe depuis pour une mère indigne, instable et tout ce qui s'ensuit...aux yeux de ma propre famille. Je n'ai jamais dénigré leur père malgré tout mais personne ne m'écoute et on me traite comme une mère indigne. Ma propre famille me tourne le dos aussi et rentre dans ce jeu. Une de mes filles, après toutes ces années m'évite et m'éloigne de mes petites filles, je ne pourrai plus le supporter, on ne va tout de même pas me tuer une seconde fois. Je suis très malade et très seule, je cherche de l'aide et espère en trouver par cette voie.
Page 2 sur 3 «123»
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :